Fermer X

DegroupNews sur Twitter
DegroupNews sur Google+

4G : Eric Besson apporte des précisions


Stop Pub DegroupNews 1€/mois


Antenne relais
Après avoir tenté de rassurer les MVNO sur les conditions qui leur seront faites sur les futurs réseaux mobiles 4G, Eric Besson évoque le cœur du sujet : le montant que l'attribution de ces fréquences devrait rapporter à l'Etat et les obligations de couverture qui incomberont aux opérateurs sélectionnés.



Vendredi dernier, l'ARCEP annonçait par communiqué de presse le lancement prochain de l'appel à candidatures autour de l'attribution des bandes de fréquences 800 MHz et 2,6 GHz, destinées au déploiement des réseaux mobiles 4G.

En outre, le régulateur national rappelait que des autorisations temporaires et localisées sont également délivrées afin de permettre aux acteurs de la téléphonie mobile d'effectuer des expérimentations techniques.

Par ailleurs, Eric Besson, ministre en charge de l'économie numérique, a précisé fin novembre que les fréquences seraient proposées en quatre lots et que l'attribution prendrait en compte les conditions faites aux MVNO.

2 euros

Dans une interview accordée à l'agence Reuters, celui-ci donne davantage de détails. Bien que le prix de réserve des lots de fréquences n'ait pas encore été fixé, le ministre estime que l'attribution des licences 4G pourrait rapporter jusqu'à 2 milliards d'euros à l'Etat.


Et malgré le désaccord larvé qui semble avoir pris place entre le gouvernement et l'ARCEP, Eric Besson a assuré à l'antenne d'Europe 1 qu'il serait demandé que 99 % de la population soit couverte en très haut débit mobile par au moins deux opérateurs en 15 ans.

Jeunes Mobile
S'il s'agit pour le ministre d'un « taux ambitieux, exigeant », on sait que le gendarme des télécoms souhaitait des délais plus courts, de l'ordre de 10 à 12 ans, et une obligation de couverture plus contraignante de 90 % de la population au niveau de chaque département ou des trois-quarts du territoire national.

Néanmoins, pour tirer le maximum de bénéfices de l'attribution de ces bandes de fréquences, l'Etat est contraint de revoir ces critères à la baisse. La délivrance des autorisations devrait intervenir au cours du premier semestre 2011.

Brève rédigée le 06/12/2010 à 15h38 par
Source : Reuters, Les Echos
picto liens en rapport avec la news Toutes les news sur:
ARCEP, Eric Besson, Licence 4G, Mobilité, 4G
Publicité
Les commentaires des membres



en gros si je résume l'état est d'accord pour qu'on ait un réseau peu dense et de qualité médiocre dont le prix pour l'usager sera forcément élevé mais dont ce dernier ne sera pas assuré encore une fois de pouvoir l'utiliser un peu partout dans chaque coin de france. l'essentiel pour l'état étant d'en tirer le maximum sur le point financier et exigence mini car on comprend bien que les sous s'ils vont à l'état ni'iront pas pas dans le réseau...

hummm intéressant on refait les mêmes erreur qu'avec la 3G sans en avori tiré les leçons!

tofoo93 - 06/12/2010 à 16h23

Je pense tout a fait comme tofoo93,et je rajoute juste qu'avant de se lancer dans le 4G, il y a beaucoup mieux a ameliorer, niveau reseau,car a ce jour bon nombre de zones,communes,etc,etc, ne sont qu'en 512k reseau étendue,(il est vrai que cela profite encore pour faire rentrer des sous,en faisant payer l'abonnement internet avec téléphone illimité,et TV (impossible d'ailleurs d'avoir la télé,(donc un abonnement qui ne sert a rien,mais pourtant dans la corbeille du forfait) puisque le debit est qu'en 512k.RE, + l'abonnement bi-mensuel télephonique puisque le degroupage n'existe pas,et, qui est bien sur impossible,sur du 512k.
Alors messieurs les politiques,DG de Orange,pensez deja a rattraper votre retard,en mettant tout le territoir sur le même pied d'egalité,et ensuite passez a la 4G,mais de grace ne laissez pas certaines ,beaucoup de zones,a la vitesse des charettes a bois, pour vouloir conduire une partie de votre reseau comme une F1.
Pour bien gagner de l'argent, faites evoluer vos services que cela profite a tout le monde.

jylout - 31/07/2012 à 23h44


Publicité
Stop-Pub

Suivi du dégroupage

Carte Nra ADSL
Couverture ADSL
95,2%
Dégroupage ADSL
48,34%

●Derniers dégroupés
21/08 1DM68 Darty
21/08 PBF97 Only
21/08 P2P59 SFR
20/08 BUA50 Darty
20/08 F2Y52 Darty
20/08 FVY70 ByTel
20/08 CHU18 Darty
20/08 AAE33 SFR

Les articles les plus consultés

W3C xhtml 1.1 W3C css 2.0