Fermer X

DegroupNews sur Twitter
DegroupNews sur Google+
d

Gouvernance d'Internet : vers une nouvelle guerre des blocs ?


Stop Pub DegroupNews 1€/mois


Monde drapeaux
Les tensions du monde s'illustrent jusque dans les réglementations des télécommunications. Le nouveau RTI (Règlement des Télécommunications Internationales) discuté au sein de l'UIT, organe de l'ONU, voit le monde se scinder en deux blocs. D'un côté, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et plus de 50 autres pays ont refusé de signer le traité qu'ils jugent inquiétant. De l'autre, la Russie, la Chine et plus de 80 Etats qui veulent sortir le contrôle d'Internet des mains des Américains.

Une nouvelle Guerre Froide se prépare dans les réseaux numériques. Le sommet sur la gouvernance d'Internet, organisé par l'UIT (Union Internationale des Télécommunications), a mis en lumière des visions très opposées d'Internet entre deux blocs.

Combat Affrontement Businessmen
L'objet de la discorde est le nouveau règlement des télécommunications internationales (RTI) qui doit remplacer le précédent datant de 1988. Certaines dispositions du texte divisent le monde en deux camps. Pas moins de 55 pays dont la France, les Etats-Unis, la Suède ou le Royaume-Uni, ont refusé de signer le nouveau règlement. Ces Etats estiment que la liberté d'expression pourrait être menacée dans certains pays.

Le texte change la donne en ce qui concerne la gouvernance d'Internet qui est, jusqu'à présent, essentiellement dans les mains des Etats-Unis. Par exemple, l'ensemble des noms de domaines est géré par l'ICANN, société californienne en lien avec le département du Commerce des Etats-Unis. Le nouveau règlement prévoit ainsi que davantage de pouvoirs soient attribués aux gouvernements. De nombreux pays comme la Chine, la Russie ou plusieurs Etats du Moyen-Orient sont favorables à cette évolution.


De la discorde à la guerre froide

Plus qu'une lutte pour la liberté d'expression, c'est une vraie guerre de pouvoir qui est en train de se dérouler. Le rôle central des Etats-Unis dans la gouvernance d'Internet crée en effet une situation de monopole. Mais certains préfèrent cette situation à de possibles dérives mises en place par des pays peu scrupuleux.

Il faut rappeler que le lien entre gouvernements et Internet doit faire l'objet d'attentions particulières. La Chine vient par exemple d'interdire le chiffrement des communications et par conséquent l'utilisation des VPN. Mais pas besoin d'être une dictature pour vouloir contrôler le réseau des réseaux. Plusieurs pays démocratiques, dont la France, se sont fait remarquer par leurs tentatives de prise de contrôle sur les échanges numériques.

Panneau de la Guerre Froide
Au final, deux idéologies s'affrontent entre un Internet ouvert mais dévoué aux entreprises américaines et un réseau plus décentralisé mais comportant des risques de prises de contrôle localisées. Ce sommet s'achève donc sur un échec prévisible qui rappelle la lutte entre les blocs Américain et Soviétique. L'affaire est donc paradoxale puisque le nouveau règlement de l'UIT, organisme de l'ONU, pourrait déboucher sur une Guerre Froide numérique.

Article rédigé le 18/12/2012 à 13h48 par
Source : DegroupNews
Publicité
Les commentaires des membres



Bonjour,
Si je regarde la liste des pays pour, et celle des pays qui ont refusé de signer, il n'y a pas photos
D'un coté on trouve des dictatures confirmées, de l'autre des pays (+ ou - :roll: ) démocratiques.

patounet1 - 18/12/2012 à 15h36


Publicité
Stop-Pub

Suivi du dégroupage

Carte Nra ADSL
Couverture ADSL
95,17%
Dégroupage ADSL
48,2%

●Derniers dégroupés
29/07 SVP40 Darty
28/07 IBI57 Darty
27/07 FON13 Darty
27/07 MOF40 Darty
27/07 ENT13 Darty
27/07 MOF40 SFR
27/07 LEN02 Darty
27/07 MRT31 Darty

Les articles les plus consultés

W3C xhtml 1.1 W3C css 2.0