Fermer X

DegroupNews sur Twitter
DegroupNews sur Google+

Hadopi : 12 millions d'euros de budget pour 2 condamnations


Stop Pub DegroupNews 1€/mois


hadopi
Après deux ans d'existence, c'est la ministre de la Justice en personne, Christiane Taubira, qui a dressé un bilan chiffré de l'action de l'Hadopi. Avec un budget annuel de 12 millions d'euros, l'Hadopi a condamné 2 personnes à une amende de 150 €. Il semblerait qu'Aurélie Filippetti ait vu juste, la riposte graduée coûte cher au contribuable.


L'Hadopi coûte cher et son bilan n'est pas glorieux. Pour une fois, cela ne vient pas de nous ou d'un farouche opposant à la réponse graduée mais du ministère de la Justice. Dans sa réponse à la député UMP Marie-Christine Dalloz, Christiane Taubira, se basant sur les chiffres publiés par l'Hadopi a dressé un bilan de l'action de l'organisme chargé de la lutte contre le téléchargement illégal.

Depuis sa création en 2010, l'Hadopi a adressé 1 150 000 premiers mails d'avertissement, 100 000 deuxièmes avertissements et 340 dossiers sont en troisième phase (c'est à dire l'avertissement pas lettre recommandée). Enfin, 14 dossiers ont été transmis aux parquets territorialement compétents. Sur ces 14 procédures transmises aux parquets : 9 sont en cours d'enquête ; 1 procédure et cours d'audiencement en vue d'une ordonnance pénale et 1 procédure a été classée sans suite. Toutefois 3 procédures ont fait l'objet de décisions judiciaires définitives : une relaxe a été prononcée et deux condamnations ont été prononcées dont une avec une amende de 150 euros et une avec une dispense de peine.

juge justice
Donc, avec 12 millions d'euros de budget et une cinquantaine de collaborateurs, la riposte graduée a rapporté a l'Etat 150 €. Si l'on s'en tient à ces chiffres, on pourrait nous taxer d'être de mauvaise foi. En effet, pour mesurer les effets de l'Hadopi, il faudrait connaître les chiffres de l'industrie musicale et cinématographique pour voir si les Français ont cessé de télécharger illégalement et s'ils se sont tournés vers les offres légales. Concernant la musique, les ventes d'albums sont toujours en berne quant au cinéma, Hadopi ou non, la fréquentation des salles n'a jamais cessé de croître. Enfin, nous rappelons que l'Hadopi est incapable de surveiller le streaming illégal et le téléchargement direct.

Cette réponse de la ministre de la Justice ne fait qu'apporter de l'eau au moulin de la ministre de la Culture. Depuis son arrivée à la tête du ministère, Aurélie Filippeti a constamment critiqué l'efficacité de l'Hadopi et son coût. Désormais, nous attendons avec impatience le bilan de la mission Lescure et ses propositions pour que tout le monde y trouve son compte : consommateurs et ayants-droit.

Brève rédigée le 27/12/2012 à 15h00 par
Source : PC INpact
Publicité
Les commentaires des membres



salut
"on avait beau leur expliquer -->

http://www.youtube.com/watch?v=_MHSWgncSKQ

..que leur système (Hadopi) est dépassé !

..et puis, dans le genre --> "faites ce que je dis, MAIS ne faites PAS ce que je fais", ils en connaissent un rayon !

http://www.pcinpact.com/news/76361-des-majors-disq(...)
:nrv:

abominable - 28/12/2012 à 11h18

Si seulement hadopi avait été crée avec le même type de texte que pour les radar automatiques, 1 150 000 à 100€ le PV hadopi aurait rapporté 115 millions pour 12 investit, mais bien sur ces 115 millions ne serait pas aller dans les caisses de l'état mais dans celles d'univer sale sonny et autres labels pour "compenser le manque à gagner" malheureusement les lobbyistes n'ont pas été suivies dans toutes leurs demandes.

Imaginons un peut toute les taxes qui aurait du être instauré pour sauver des activité moribonde du fait de leur obsolescence :

Les lobbyiste des loueurs de VHS qui aurait pu imposer la non monté en débit qui a rendu possible la VOD réellement à la demande Il n'on pas pu, résultat ils ont disparus, combien de vidéoclub fermés et d'emplois détruits au profit des loueurs via box ?

Mais si ils ont disparu c'est à la base à cause d'Internet qui a tuer le minitel qui pourtant engendrait un chiffre d'affaire collosal puisqu'il fallait débourser 3F65/minutes pour chatter ce qui est depuis gratuit sur internet

Mais le minitel à été mis en place grace à l'automatisation de centraux, il ne faut pas oublier les dames du téléphones mises au chômage à cause de l'automatisation des centraux téléphoniques

Si elles avait sus se défendre contre cette chose appelé progrès, elles serait encore là.

rag.lien - 01/01/2013 à 17h14


Publicité
Stop-Pub

Suivi du dégroupage

Carte Nra ADSL
Couverture ADSL
95,2%
Dégroupage ADSL
49,23%

●Derniers dégroupés
28/09 AMA08 ByTel
28/09 LDF33 ByTel
28/09 ZAN30 Free
28/09 LEC30 ByTel
27/09 9ST33 ByTel
27/09 9LU33 ByTel
27/09 VRC33 ByTel
26/09 EZY27 ByTel

Les articles les plus consultés

W3C xhtml 1.1 W3C css 2.0