Fermer X

DegroupNews sur Twitter
DegroupNews sur Google+

Débit Internet : les opérateurs français ne tiennent pas leurs promesses


Stop Pub DegroupNews 1€/mois


Drapeau européen
La Commission européenne a publié une étude qui pourrait bien amener les consommateurs à demander des comptes à leurs fournisseurs d'accès Internet. Les résultats montrent que ces derniers, notamment les Français, sont très loin de tenir les promesses faites sur leurs publicités en matière de débit Internet, surtout pour les technologies xDSL. En revanche, avec le câble et la fibre, ils tiennent leurs engagements.

La Commission européenne a commandé une étude sur les débits Internet fournis par les opérateurs européens à SamKnows. Pour réaliser les mesures, 9 104 foyers européens répartis sur 30 pays ont accepté une SamKnows White box, un appareil de mesure de la qualité de la connexion Internet. Le dernier document montre les résultats récoltés au mois de mars 2012. Ce programme est toujours en activité et il est encore possible pour n'importe quel citoyen d'y participer.

SamKnows Whitebox


SamKnows développe depuis 2009 un outil de mesure transparent et indépendant de la qualité de bande passante Internet. Les mesures sont effectuées sur trois types de technologies, xDSL, Câble et fibre optique. Les critères mesurés sont :
  • Web browsing (recherche sur Internet)
  • La VoIP
  • Le débit descendant
  • Le débit montant
  • le temps de latence (Ping)
  • UDP Packet loss
  • DNS Resolution


La fibre optique tient ses promesses, l'ADSL non

Les résultats sont riches d'enseignement. Le débit descendant moyen mesuré à travers tous les pays atteint 19,47 Mbps en heures de pointe et passe à 20,12 Mbps en global. Ce chiffre signifie que les débits atteignent 74 % de ce que proposent les opérateurs dans leurs publicités. Cependant ce chiffre masque une réalité notamment pour la France où l'ADSL est largement utilisé par les consommateurs. Avec les technologies xDSL, les opérateurs atteignent 63,3 % du débit promis. En revanche, pour les technologies très haut débit le contrat est quasiment rempli : avec le câble le débit atteint 91,4 % du débit promis et la fibre 84,4 %.

Performance par Etat : Les FAI français sont de gros menteurs

Les débits descendants varient considérablement d'un pays à un autre. 16 Etats sur les 30 où les mesures ont été réalisées atteignent 80 % du débit promis. Cependant, deux pays tombent sous les 50 % : la France et le Royaume-Uni. En raison d'une utilisation massive de son réseau cuivre, du faible déploiement de la fibre optique et de la faible utilisation du réseau câblé, le débit descendant moyen fourni atteint à peine 40,4 % du débit promis.


Cependant, ce chiffre ne veut pas dire que les opérateurs français sont moins bons que leurs homologues européens. Il montre qu'ils en promettent trop aux consommateurs avec des débits en xDSL pouvant atteindre les 24Mbps voire 28 Mbps. En France, la plupart des offres promettent des débits de 20 Mbps.



Enfin, il faut aussi prendre un peu de recul avec ces chiffres puisque le panel n'est pas très représentatif de la population. En France, le test a été réalisé sur 334 foyers équipés d'une connexion ADSL, 26 avec le câble et 22 avec la fibre. Même s'il faut prendre des précautions sur ces chiffres, ils donnent une tendance.

De plus, il ne faut pas tirer de conclusion hâtive sur ces données. Notamment, en déclarant que tout consommateur utilisant une connexion xDSL n'aura jamais le débit pour lequel il paye. Un contre exemple l'illustre à merveille. En Hongrie, les opérateurs atteignent le score de 94 % du débit promis et l'xDSL atteint les 90 %. Cela suggère que les FAI de ce pays sont plus prudents dans leur communication.

Débits promis par des opérateurs français


Cette étude est intéressante à plus d'un titre pour un pays comme la France. D'abord, elle montre l'urgence de passer à la fibre optique ou au câble puisqu'avec ces technologies les opérateurs peuvent réellement fournir des débits promis.

Enfin, elle révèle comment les opérateurs appâtent les consommateurs en contournant la loi sur la publicité mensongère. Les débits annoncés sont toujours présentés avec un « Jusqu'à », ce qui ne les engage pas sur un débit minimum. Conclusion : A quand la mise en place d'un débit minimum garanti par les opérateurs ? Voilà un label sur lequel l'ARCEP devrait plancher. De plus avec l'arrivée de la 4G, on pourrait même l'appliquer à la téléphonie mobile.

Vérifiez la marchandise avant d'acheter

Avant de souscrire à une offre Internet aussi alléchante soit-elle, il faut savoir que des outils indépendants pour évaluer la qualité d'une ligne existent. C'est le cas de DegroupTest.com, un des meilleurs sites pour tester l'éligibilité de sa ligne. Avec DegroupTest.com, il est possible de savoir à quelle technologie le logement est éligible (ADSL, câble, fibre optique) et de connaître le débit fourni par chaque opérateur. En effet, le débit varie selon un opérateur pour un même foyer.

Logo Bonabo
Un autre site moins technophile mais qui rend les mêmes services existe. Il s'agit de Bonabo.fr. Plus grand public, Bonabo.fr est un comparateur d'offres Internet qui vous permet de sélectionner un opérateur selon les critères de votre choix (prix, débit, bouquets TV …). En outre, si vous avez besoin de conseils, les conseillers experts répondront gratuitement à toutes vos questions au 0 805 690 231.

Alors avant de vous laissez séduire par les publicités en trompe l’œil des opérateurs, n'hésitez pas à vérifier ce qu'ils veulent vous vendre.

Article rédigé le 28/06/2013 à 15h21 par
picto liens en rapport avec la news Toutes les news sur:
ADSL, Haut débit, Opérateur, Europe, Fibre optique
Publicité
Les commentaires des membres



Ca pourrait être amusant, au final, de garantir les débits:
Désolé, votre ligne fait plus de 2000m, nous ne sommes pas certains de pourvoir garantir un débit et une qualité de service, vous ne pouvez pas vous abonner à internet

fouineur - 28/06/2013 à 19h00



Le 28 juin 2013 - 19 h 00, billfouine a écrit :
Ca pourrait être amusant, au final, de garantir les débits:
Désolé, votre ligne fait plus de 2000m, nous ne sommes pas certains de pourvoir garantir un débit et une qualité de service, vous ne pouvez pas vous abonner à internet


C'est arrivé à un pote (chez orange) dont la ligne fait 6 000 m. Oui, c'est loin. Du coup, quand il a voulu s'abonner chez Neuf, ils lui ont répondu que la qualité de sa ligne n'était pas assez bonne et qu'il était préférable qu'il reste chez orange.
Sans doute parce que Neuf ne pouvait évidemment pas lui fourguer Tel + Net + Tv à cause d'un débit situé entre 512 kbps et 1 méga, et s'ennuyer avec un gars situé bien trop loin et susceptible de subir des déconnexions à répétition pour cause de ligne interminable.
Le pire c'est que ce pote est à 1,4 km du dslam de sa ville (soit entre 5 et 10 méga de débit), alors qu'il est branché sur le dslam d'une ville voisine, à 6 km d'où un débit riquiqui. Le plus rageant c'est que son voisin, à 20m de chez lui, dans un lotissement récent, est lui, branché sur le bon dslam : il a donc un super débit.
Si chez Orange ils étaient vraiment compétents, il y a longtemps qu'un câble aurait été tiré vers la ligne de son voisin, pour que mon pote soit branché sur le bon dslam... enfin...

odysseus - 28/06/2013 à 21h14



Le 28 juin 2013 - 21 h 14, odysseus a écrit :

Si chez Orange ils étaient vraiment compétents, il y a longtemps qu'un câble aurait été tiré vers la ligne de son voisin, pour que mon pote soit branché sur le bon dslam... enfin...


Sauf que l'arcep l'interdit...

fouineur - 28/06/2013 à 22h59



Le 28 juin 2013 - 22 h 59, billfouine a écrit :
Sauf que l'arcep l'interdit...
Ah bon. D'où tiens tu cela. Je ne pense pas que si FT et le FAI se mettent d'accord cela pose un problème. Maintenant, est ce que FT en a envie, il n'y a aucun intérêt. Et le FAI peut aussi ne pas en avoir envie.
Des lignes téléphoniques modifiées, cela existe. c'est d'ailleurs la principale cause d'erreurs de la base de données (celle qui donne les caractéristiques des lignes)

jj35 - 29/06/2013 à 08h16

(billfouine) -->
Sauf que l'arcep l'interdit...

où as-tu lu ça ?
(un lien : stp )

abominable - 29/06/2013 à 16h33


Publicité
Stop-Pub

Suivi du dégroupage

Carte Nra ADSL
Couverture ADSL
95,21%
Dégroupage ADSL
48,45%

●Derniers dégroupés
16/09 GOY97 Media
16/09 9TL33 SFR
16/09 WBU38 ByTel
16/09 CIE31 ByTel
15/09 P5P59 SFR
15/09 P1P59 ByTel
13/09 9DN33 SFR
12/09 CI635 SFR

Les articles les plus consultés

W3C xhtml 1.1 W3C css 2.0