Fibre : Bouygues Telecom annonce un partenariat pour accélérer en ZMD

24
AVR
2020
Partager cette actu sur :

Bouygues Telecom filialise ses accès fibre en zone moyennement dense et confie le contrôle de la nouvelle entité à Vauban Infrastructure Partners.

FacebookTwitter

"Un accord stratégique destiné à accélérer le déploiement de la fibre optique dans les zones moyennement denses" : c'est l'objet du nouveau partenariat noué entre Bouygues Telecom et Vauban Infrastructure Partners. Une société issue du fonds Mirova, avec lequel l'opérateur s'est déjà associé dans le cadre de la création de Cityfast pour le déploiement en zone très dense.

Concrètement, Bouygues Telecom a créé une nouvelle filiale destinée à loger les droits d'accès à long terme aux réseaux fibres déployés par Orange en zone moyennement dense, sur les périmètres AMII et AMEL. La société sera chargée d'acquérir auprès de l'opérateur historique des tranches de co-financement dudit réseau fibre, en contrepartie de droits d'accès au réseaux. Ces derniers viendront rejoindre ceux déjà acquis par Bouygues Telecom par le passé, qui seront aussi cédés à la nouvelle société, précise le communiqué publié hier.

Un milliard sur quatre ans

La contribution à l'accélération du déploiement dont il est question ici est donc uniquement financière. Au total, la nouvelle société compte investir un milliard d'euros sur les quatre prochaines années pour contribuer aux déploiements réalisés par Orange en ZMD.

Un modèle déjà adopté par Iliad il y a quelques mois, aux côtés du fonds Infravia, pour co-financer les chantiers de l'opérateur historique... mais aussi faire fructifier les droits d'accès. De la même façon, la société ainsi créée fournira non seulement à Bouygues Telecom "l'ensemble des services d'accès au réseau FttH" déployé par Orange, mais "aura également la faculté de proposer les mêmes services à des opérateurs tiers".

 

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus