Fermer X

DegroupNews sur Twitter
DegroupNews sur Google+
d

La Bbox au banc d'essai

Test matériel/logiciel rédigé par Charles Pietri



Connectique de la Bbox et installation

Sur la face arrière du modem-routeur, nous trouvons donc :



  • Un bouton Reset pour réinitialiser la box
  • Une prise ADSL grise au format RJ11
  • Deux connecteurs RJ11 verts pour la téléphonie VoIP (toutefois le guide d'installation nous prévient que seule la prise 1 est activée pour l'instant)
  • Un port USB hôte pour y raccorder un périphérique à partager en réseau (imprimante, stockage...)
  • Quatre ports Ethernet jaunes permettant de connecter plusieurs ordinateurs (le port ETH4 sert également à raccorder le décodeur TV)
  • Un interrupteur marche/arrêt pour allumer et éteindre la box
  • Une prise pour brancher le bloc d'alimentation


Sur le côté gauche de la Bbox, nous trouvons un deuxième port USB. La face avant abrite un bouton d'appairage Wi-Fi, facilitant la connexion sans fil des équipements.



Les diodes d'état des services de la Bbox sont situées sur la face supérieure du modem. Nous retrouvons les voyants suivants :



  • Le voyant d'alimentation
  • La diode d'activité Ethernet
  • Un voyant concernant les ports USB
  • Une diode consacrée à l'activité du Wi-Fi
  • Deux diodes pour les prises TEL1 et TEL2
  • Un voyant de synchronisation ADSL
  • Une diode pour l'état du service Internet


Tout est donc facilité pour trouver rapidement ses repères. L'étape de connexion de la Bbox prend moins d'une dizaine de minutes, il suffit de se fier au code couleur des différents câbles. Une fois branchée, la Bbox démarre, et nous pouvons passer aux choses sérieuses : la découverte de l'interface d'administration.

W3C xhtml 1.1 W3C css 2.0