FacebookTwitterGoogle+

La Livebox Play remplace l’ancienne offre Livebox star dans le catalogue d’Orange. Pour un tarif équivalent, soit 39,90 €/mois (sans abonnement ligne fixe Orange et hors location de Livebox à 3 €/mois), ce nouveau forfait triple play apporte plusieurs nouveautés. Voici ce que nous réserve cette offre :

  • Internet jusqu’à 20 Mb/s en ADSL et jusqu’à 200 Mb/s en Fibre (50 Mb/s en voie montante)
  • Appels illimités vers les fixes et mobiles de France métropolitaine et vers 100 destinations
  • Le service de télévision avec 160 chaînes
  • Un enregistreur numérique de 80 Go en ADSL et 240 Go en Fibre
  • Un avantage au choix parmi le Pass vidéo Livebox Play, Orange Deezer Premium+, Let’s go 100 Mo ou, pour les abonnés Fibre, le pass jeux Premium
  • Le Cloud d’Orange avec 50 Go de stockage pour les abonnés ADSL et 100 Go pour les abonnés Fibre

Livebox Play Orange : Modem et décodeur TV

Voilà pour un premier aperçu. S’il n’y a rien de nouveau pour ce qui est de la téléphonie, de la télévision ou des avantages pour les clients ADSL, c’est du côté de la Fibre que les avancées sont réelles. Ce nivellement entre ADSL et Fibre devrait permettre une adoption plus rapide du très haut débit par les foyers déjà équipés. La différence ne se situe plus seulement au niveau du débit Internet. Désormais d’autres services tirent partie du très haut débit comme le stockage en ligne ou le cloud gaming.

Orange n’est pas le pionnier dans ces avancées puisque Numericable ou Bouygues Telecom se sont déjà aventurés sur le terrain des box premium taillées pour le THD. Regardons d’un peu plus près les possibilités de cette Livebox Play pour voir ce qui la différencie de ses concurrentes. L’une des grandes avancées de l’offre Livebox Play réside dans la partie matérielle. Premier signe : l’opérateur abandonne le blanc et opte pour le noir, couleur traditionnellement réservée à son équipement pro. Si le modem entre dans une nouvelle jeunesse, le décodeur TV suscite les principales attentes vu le retard de l’opérateur dans ce domaine.

La fiche technique dévoilée par Orange montre qu’il a mis les bouchées doubles pour tenter de faire de l’ombre aux Freebox Revolution, Bbox Sensation et autre LaBox de Numericable. Sans surprise, le décodeur Livebox Play abrite un processeur Intel Groveland (4257 cadencé à 1,2 GHz) couplé avec 2 Go de RAM. Signalons au passage que le media center permet de lire de nombreux formats (mkv, mov, mpg4…) mais que la gestion des sous-titres sur un fichier séparé n’est pas assurée.

Comme pour la box de Numericable, il sera possible d’y adjoindre un lecteur Blu-Ray 3D fabriqué par Panasonic. Toutefois, celui-ci n’est pas encore disponible, il faudra attendre le mois d’avril pour en profiter.

Livebox Play Orange : Décodeur TV

Autre nouveauté à signaler : Orange abandonne la prise Péritel ! Voilà qui libère de la place sur la façade arrière et montre enfin qu’on passe au tout-numérique.

Ce nouveau décodeur profite pleinement de la connexion Internet puisqu’un navigateur est intégré afin de surfer depuis son canapé. Orange crée la différence en annonçant la disponibilité de 50 applications parmi les plus célèbres : Facebook, Twitter, Dailymotion, Deezer, Allociné… Les réseaux sociaux sont justement à l’honneur puisqu’il sera possible d’échanger sur Facebook et sur Twitter.

Livebox Play Orange : Installation de Deezer

Livebox Play Orange : Bandeau pour Mes Applications

La télécommande reprend également le concept déjà utilisé par Numericable : un côté avec des touches classiques et un côté avec un clavier AZERTY complet pour faciliter la saisie de texte. Tout comme ses concurrentes, la télécommande se met aux radiofréquences et au gyroscope. Ce dernier pourra être utilisé pour contrôler le décodeur : un mouvement de poignet augmente ou réduit le volume sonore, un basculement permet de changer de chaîne… L’autre petit « plus » apporté par Orange réside dans un joystick facilitant le contrôle dans les jeux.

Tout comme la Freebox Révolution et la Bbox Sensation, la Livebox Play se transforme en console de salon. Neuf jeux sont pré-installés dont deux offerts : Asphalt 6 Adrenaline et Tintin. En tout, plus de 100 jeux seront accessibles via une offre de cloud gaming optionnelle payante (proposée en tant qu’avantage sur l’offre Fibre).

En bref, on sent qu’Orange a puisé dans les fonctionnalités-phares des box concurrentes : Bbox Sensation pour le cloud gaming, LaBox de Numericable pour les réseaux sociaux et la télécommande… Pourtant, contrairement aux deux FAI précités, Orange n’a pas fait le choix de la box tout-en-un pour le très haut débit. Et justement, qu’y a-t-il de nouveau dans le successeur de la Livebox 2 ?
Le nouveau modem Livebox Play mise sur la polyvalence. Le boîtier est compatible avec l’ensemble des technologies : ADSL2+, FTTH et VDSL2. Ainsi, il ne sera pas nécessaire de changer d’équipement lorsque votre foyer passera de l’ADSL au VDSL ou à la Fibre.

Du côté des débits, ce boîtier peut aller jusqu’à 200 Mb/s. Les foyers fibrés peuvent donc s’adonner aux joies du multi-écran (PC, tablette, smartphone, TV…) sans problème de fluidité.

Afin de profiter de ce débit avec une connexion sans fil, Orange a doté sa box d’un signal Wi-Fi en double bande 2,4 et 5 GHz. En utilisant simultanément ces deux fréquences, le signal peut atteindre plusieurs centaines de Mb/s avec une portée étendue. Comme pour la version précédente, le signal Wi-Fi peut être activé et éteint d’un simple appui sur un bouton situé sur le modem.

Livebox Play Orange : Modem

Concernant les autres fonctionnalités, Orange se met au goût du jour : écran OLED sur le modem pour en simplifier l’utilisation, compatibilité DECT pour gérer jusqu’à 5 téléphones HD…

Une appli mobile permet de configurer le contrôle parental des différents périphériques connectés depuis un smartphone ou une tablette. Cette nouveauté pourrait rencontrer un franc succès au sein des foyers où les enfants utilisent Internet.

Il est difficile d’innover vraiment dans le domaine des modems grand public. Cette Livebox Play relève a priori davantage d’une mise à niveau technique (FTTH, VDSL2, Wi-Fi double bande, DECT…) que d’une réelle nouveauté. Gageons toutefois que les bonnes surprises viendront d’une interface client fluide, complète et intuitive.Du social et du cloud ! Voilà qui pourrait résumer globalement les nouveautés du côté des services inclus. En effet, le nombre de chaînes de télévision incluses est le même que celui de l’ancienne Livebox star. Pour ce qui est de la téléphonie, la liste des destinations en illimité est également la même. Et parmi les avantages proposés, le pass vidéo, l’abonnement Deezer et l’option Let’s Go ont des airs de déjà vu.

Un Facebook complet mais un Twitter limité

La TV sociale est certainement le plus grand pas en avant pour cette nouvelle offre Livebox. Entre les applications disponibles sur le téléviseur, les échanges en direct sur les réseaux sociaux ou l’envoie de mail, Orange suit la vague des nouveaux usages télévisuels. Si l’application Facebook intègre de nombreuses fonctionnalités, Twitter est limité. Il est possible de suivre le flux de l’émission regardée mais on est pas libre de tweeter ce qu’on veut.

Livebox Play Orange : Applications

En effet, seul un tweet prédéfini spécifiant qu’on regarde tel ou tel programme est possible. Selon le démonstrateur que nous avons rencontré, Twitter n’ouvre pas totalement son utilisation aux plateformes TV. Il nous signale : « D’autres opérateurs permettent d’utiliser Twitter plus librement sur leur box mais sans autorisation de celui-ci. » L’avenir nous dira s’il est simplement question d’autorisation. Quoiqu’il en soit, tweeter depuis la box offre peu d’intérêt.

Du cloud pour stocker et pour jouer

Le cloud est également à l’ordre du jour avec la mise à disposition d’un espace de stockage distant de 50 Go (100 Go en Fibre). Il suffit de transférer vos fichiers vers l’espace en question depuis un terminal connecté (ordinateur, tablette, smartphone…) pour le rendre disponible sur votre téléviseur ou sur les autres écrans du foyer. Il est également possible de partager le contenu avec d’autres internautes via la création d’un lien de partage.

Livebox Play Orange : Service Cloud

Le stockage n’est pas la seule utilisation du cloud. Suivant la voie inaugurée par la Bbox Sensation, la nouvelle Livebox permet de s’adonner aux joies du cloud gaming. Grâce à votre connexion Internet, le jeu est exécuté sur un serveur distant et le décodeur sert simplement de relais pour les commandes, l’image et le son. Vous pouvez opter pour une manette classique (Xbox 360 ou PS3) ou acquérir un manette sans fil Orange pour 19 €.

Nous avons pu tester ce service sur ADSL et sur connexion Fibre. Soyons franc, l’ADSL avoue clairement ses limites pour le cloud gaming : pas de graphismes HD, manque de fluidité… En revanche, le service se montre performant en fibre optique. le très haut débit révèle vraiment son intérêt pour jouer à des titres comme Prince of Persia, Pure ou Split Second.

Livebox Play Orange : Jeux

Après avoir vu tourner la bête, on peut dire qu’Orange rattrape le retard accumulé avec l’ancienne génération de matériel. Pour autant, l’opérateur ne prend pas d’avance.

La faute n’est pas au manque de qualité des services proposés mais plutôt à l’absence de réelle nouveauté par rapport à ce que proposent les concurrents depuis plusieurs mois déjà. En effet, cette Livebox Play ne se démarque pas vraiment par une exclusivité ou une réelle innovation.

Livebox Play Orange : Menu d'accueil

Faut-il la bouder pour autant ? Non ! Par exemple, si vous êtes un abonné Livebox star, vous avez tout intérêt à migrer vers cette nouvelle offre qui propose de nouveaux services intéressants (stockage cloud, applications, jeux…) pour un tarif équivalent.

La Livebox Play est un bon best of de ce qui est proposé sur le marché depuis 1 ou 2 ans. Malheureusement, le potentiel de séduction n’est pas optimal. Tout comme la Bbox Sensation proposée par Bouygues Telecom, on sent un manque d’audace dans la proposition, la killer app qui ferait chavirer les coeurs.

Sous sa robe noire, la Livebox Play semble donc sage. Mais elle vient de naître, donnons lui donc un peu de temps, pour qu’elle entre dans l’adolescence et nous montre un peu de folie !

Si vous souhaitez profiter de cette nouvelle box sans plus attendre, vous pouvez contacter un téléconseiller DegroupTest au 0 805 690 232 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou souscrire sur la boutique Orange de Degrouptest.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation