Partager cette actu sur :

myStrom logo
Vous avez toujours voulu connaître en temps réel la consommation d’électricité de vos appareils ? myStrom est la solution idéale. Développée en Suisse, myStrom permet de mesurer à l’aide d’adaptateur que l’on branche sur un prise électrique la consommation de n’importe quel appareil branché dessus. Grâce à la plateforme en ligne accessible depuis le web ou depuis l’application mobile, vous visionnez à tout instant le coût de votre consommation.

myStrom Starter Kit Powerline ECO Control

Les adaptateurs myStrom sont bien plus que des appareils de mesures de consommation d’énergie. Ils vous permettent d’actionner à distance tous les appareils branchés et de vous connecter à Internet grâce aux modèles ECO LAN qui jouent aussi le rôle de CPL.

DegroupNews a pu tester en avant première cette solution de contrôle de la consommation d’énergie grâce à notre partenaire Domadoo, site de vente en ligne de produits de domotique, distributeur exclusif de myStrom en France.

Le kit Powerline ECO Control est vendu 119,60 € et l’adaptateur seul est vendu 53,50 €. MyStrom est accessible depuis le web ou depuis une application iOS ou Android.Le packaging est soigné mais nous sommes loin de celui que nous avons rencontré lors du déballage d’autre produits de domotique comme ceux de MyFox ou Netatmo.

Kit Starter ECO Control myStrom

Kit Starter ECO Control myStrom

Dans l’ECO control starter kit nous trouvons deux adaptateurs et un câble ethernet. Le premier baptisé maître est entouré d’une bague rouge et doté d’un port ethernet qui permet de se connecter à une box Internet. Cet adaptateur reste en permanence connecté à la box Internet via son câble ethernet (pas de connexion en Wi-Fi) donc il servira à mesurer la consommation électrique des appareils situés près de votre box. Le deuxième est un adaptateur que l’on peut installer sur n’importe quelle prise de la maison afin de contrôler la consommation électrique.

A première vue, ces prises ne sont vraiment pas esthétiques et leur taille risque d’en dissuader plus d’un de les installer dans leur intérieur. Cependant, ces adaptateurs n’ont rien à envier par leur design aux prises CPL que l’on trouve dans le commerce.

La plateforme web myStrom

Avec son design représentant un cahier posé sur une table aux côtés d’un mug de café, d’une règle, d’un stylo et d’un smartphone, le site web de myStrom affiche la couleur : nous avons bien à faire à une solution grand public simple d’emploi.

L’application myStrom

Son design s’inspire fortement des Windows Phone et son système de tuile rend la navigation très facile. Rien de superflu, la domotique devient un jeu d’enfant.

On aime : Tout respire la simplicité, la notice est très bien faite et très bien traduite

On n’aime pas : La taille des adaptateurs. Bien qu’ils possèdent une taille similaire aux prises CPL traditionnelles, ces adaptateurs n’iront pas avec tous les intérieurs.Création du compte

Attention à bien se connecter sur myStrom.fr

Lors de notre test nous, nous sommes inscrits sur la plateforme suisse de myStrom (elle aussi est en français) or il faut bien veiller à s’inscrire sur le site français myStrom.fr, sinon, vous ne pourrez pas utiliser certains paramètres notamment la devise qui sera le franc suisse. Au cas où vous aussi commettiez cette erreur, il est possible de faire migrer votre compte suisse sur la plateforme française en contactant Domadoo.

L’inscription est très rapide, elle peut être faite soit en remplissant les champs traditionnels (login, password), soit avec un compte Facebook.

Installation des adaptateurs

Après avoir créé notre compte sur myStrom.fr, il faut procéder à l’installation des adaptateurs en commençant par l’adaptateur maître. une fois branché sur une prise et l’avoir relié à la box internet, Il suffit de se laisser guider par le site. L’installation ne prend que quelques minutes. Le temps de taper le code d’identification de l’adaptateur sur la plateforme. Une fois ce code entré, les adaptateurs disposent de LED sur le côté vous indiquant l’état de la connexion.

Mystrom Adaptateur maître relié à la box Internet

Lors de l’installation de l’adaptateur, myStrom nous propose de lui donner un nom, et de renseigner la pièce dans laquelle il se trouve ainsi que le type d’appareil connecté sur l’adaptateur.

Pour les appareils, il faut choisir le nom dans une liste vraiment très courte. Pour notre test, nous avons voulu mesurer la consommation de la machine à café mais, ce type d’appareil ne figure pas dans la liste.

On aime : la simplicité et la rapidité de l’installation, il n’y a qu’à suivre les instructions de la notice et se laisser guider.

On n’aime pas:le risque de se retrouver sur la plateforme suisse, l’impossibilité de choisir le type de famille de l’appareil branché sur l’adaptateur.L’interface web du site se présente sous la forme d’un cahier avec trois marques-page : Ma Maison, Mes appareils et Mes Dépenses.

Menu Ma Maison

La page de gauche sert à paramétrer les adaptateurs et à les placer dans la maison. La page de droite donne un aperçu rapide de la puissance instantanée utilisée et de la consommation sur une semaine. De plus, elle permet de comparer la consommation de la semaine avec celle de la semaine précédente.

Menu Ma Maison

Pour donner un nom à la pièce et ajouter d’autres pièce, il faut se rendre dans la page « Ma maison » et dans le menu éditer. Là, il est possible d’ajouter une pièce et de lui attribuer un nom. Ce menu sert aussi à attribuer un nom à chaque adaptateur installé.

Le menu gère aussi les paramètres liés aux prix de l’électricité. Pour la France, il faudra cocher le tarif douanier et entrer le prix du kiloWattheure de votre abonnement. Pour pouvoir faire la distinction entre le tarif en heures pleines et en heures creuses, il faut dans un premier temps définir les plages horaires pour chaque jour à l’aide des curseurs. Si vous n’indiquez pas d’horaires, vous ne pourrez pas remplir le champ Tarif de Pointe.

myStrom : gestion des déclenchement on/off automatique

Menu  Mes Appareils

Ce menu donne accès à chaque adaptateur. Il permet d’éteindre ou d’allumer les appareils branchés dessus, de voir la puissance instantanée des appareils et de paramétrer des alarmes. En cas de consommation élevée, lors de consommation atypique ou si l’appareil s’allume, mystrom vous prévient par e-mail ou gratuitement par SMS.

myStrom : Menu mes Appareils

myStrom : gestion des alarmes

myStrom : alerte SMS

Menu Mes dépenses

Ce menu donne accès à la consommation sous forme de graphique et à l’aide de trois compteurs. La consommation est donnée en kWh en euros. Le compteur « jusqu’à maintenant » indique la consommation du jour en cours à partir de 00h. De plus, myStrom calcul le coût de votre consommation en énergie. Il est possible de connaître la mesure de la consommation globale ou bien pour chaque prise. Ce menu est très bien fait mais souffre d’un défaut. Il n’est pas possible de définir de périodes précises pour analyser la consommation d’un appareil.

Par exemple, il n’est pas possible de connaître la consommation durant la nuit ou de faire des comparaisons pour un même appareil sur une même période donnée excepté dans le menu Ma Maison où la consommation est comparée à celle de la semaine précédente. C’est vraiment le gros point faible de myStrom. Cette partie a vraiment besoin d’être améliorée.

myStrom : Menu Mes Dépenses

On aime  : le graphisme rend l’interface hyper conviviale et instinctive. L’envoi de SMS est gratuit contrairement à d’autres solutions de domotique.

On n’aime pas: La liste des familles d’appareils est assez restrictive. L’impossibilité de mesurer la consommation sur des plages horaires ou des périodes précises. Pour l’instant, on ne peut connaître sa consommation que sur un jour, une semaine ou un mois. L’outil de statistiques mérite une amélioration.myStrom possède aussi son interface sur iPhone et smartphone Android. La encore l’interface est très simple. Son design s’inspire fortement des Windows Phone. La page d’accueil est composée de 4 tuiles :

  • une tuile pour activer ou désactiver les adaptateurs
  • Une tuile pour accéder à la mesure de consommation en kWh
  • une tuile pour accéder à la mesure de consommation calculée en euro
  • une tuile paramètre pour accéder aux paramètres du compte myStrom[/List]

    myStrom : menu de l'application

    Le bouton on/off donne accès à chaque adaptateur. Il y a autant de bouton que d’adaptateur installé. Depuis le smartphone, on peut décider d’allumer ou d’éteindre un appareil à distance.Lors de notre test, le temps de réaction entre la pression su bouton sur l’application et l’extinction d’un appareil a été quasiment instantané.

    myStrom : commande à distance des appareils on/off

    La tuile consommation donne accès aux mêmes informations que l’interface web (graphique, coût journalier, hebdomadaire, total, instantané).

    MyStrom application mobile contrôle de la consommation

    Quant à la tuile paramètres, si elle donne bien accès à certains menus, ces derniers ne répondent pas.

    On aime: la simplicité et le design
    On n’aime pas: : Les paramètres qui ne sont pas encore accessibles.myStrom logo
    Après dix jours d’utilisation, nous avons été vraiment emballés par myStrom. Cette solution de mesure de la consommation électrique est vraiment très simple à mettre en œuvre et permet à n’importe qui de contrôler sa consommation. Si vous ne comprenez rien au kiloWattheure, si vous confondez tension, puissance et intensité, myStrom est fait pour vous. Pas besoin d’être un expert en électricité ou en mathématiques.

    MyStrom s’installe en quelques minutes, et permet en seul coup d’œil de surveiller sa consommation électrique . En plus, myStrom permet de s’initier à la domotique grâce à la fonction ON/OFF des adaptateurs et permet aussi de se connecter à Internet avec les modèles CPL.Enfin, dernier point fort pour myStrom : la gratuité de la plateforme. Pas de coûts cachés, pas d’abonnement, pas de version premium. Une fois que l’on possède les adaptateurs tout est gratuit.

    Quelques défauts de jeunesse

    Corollaire de la simplicité, myStrom perd en précision. Nous regrettons le manque de possibilités dans l’estimation de la consommation. En effet, il n’est pas possible de définir les périodes où l’on veut analyser la consommation. Mais ce défaut de jeunesse devrait être rapidement corrigé.

    Enfin, les adaptateurs myStrom ne brillent guère par leur design. Oubliez la discrétion avec leur look de prise CPL, ces adaptateurs ont sérieusement besoin d’effort de miniaturisation. MyStrom possède des vertus pédagogiques et devrait être obligatoire dans les écoles primaires et collèges pour sensibiliser les enfants et les adolescents sur la consommation et le gaspillage énergétique. Grâce à myStrom, on peut vraiment faire des économies d’énergie en chassant les kiloWattheures superflus.

    Enfin, petite suggestion, en plus de l’effort de miniaturisation, au lieu de la fonction CPL, une fonction de répéteur Wi-Fi serait la bienvenue. Pour connecter une tablette, c’est un peu plus pratique.

    Une application entièrement gratuite

    Logo Domadoo
    Les efforts de développement pour lancer une solution comme myStrom ont un prix. Le kit Powerline Eco Control est vendu 119,60 € et l’adaptateur supplémentaire 53,50 €. Quant à la version CPL, elle n’est pas encore disponible en France. Cependant, en utilisant bien cette solution, les économies réalisée pourraient bien vous permettre de l’amortir très rapidement voire même de gagner de l’argent !

    MyStrom est en vente exclusive sur Internet sur le site Domadoo.fr, dans la boutique Bonabo 38 route de Vienne à Lyon 7ème ou par correspondance en contactant Bonabo au 09 74 53 35 33.

    FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation