A 8:57 dans Fibre optique, Free

L’ARCEP fait le point sur la couverture des réseaux mobiles

29
FEV
2012
Partager cette actu sur :

Antenne relais
Face à la polémique créée par les rumeurs sur la couverture de Free Mobile, l’ARCEP a décidé de procéder à de nouvelles mesures du réseau du nouvel entrant. Par la même occasion, l’Autorité a vérifié la couverture des autres opérateurs. Selon l’ARCEP, tous les engagements sont respectés.

L’ARCEP a communiqué hier soir les résultats de ses nouvelles mesures concernant le réseaux de Free Mobile. Si l’Autorité a procédé à une nouvelle vérification pour couper court aux rumeurs d’insuffisance de couverture du nouvel entrant, elle en a profité pour publier les conclusions du contrôle des autres opérateurs qui était prévu au même moment.

Logo de l'ArcepLe suspense a pris fin hier soir : Free respecte bien ses obligations de couverture. L’ARCEP a publié les résultats des nouvelles mesures du réseau du nouvel entrant et confirme que « à la date du 31 janvier 2012, Free Mobile remplit ses obligations réglementaires, avec un taux de couverture de 28% de la population grâce à l’utilisation de 735 sites ouverts commercialement. »

L’Autorité indique que Free Mobile poursuit le déploiement de son réseau et a déposé de nouvelles demandes d’implantations de sites auprès de l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences). Par ailleurs, l’ARCEP procèdera à une vérification de l’ensemble des engagements de Free Mobile à la fin du mois de juin 2012.

Qu’en est-il de la couverture des autres opérateurs ?

L’ARCEP avait prévu de procéder à une vérification de la couverture des autres opérateurs au début de l’année 2012. L’Autorité a donc tout naturellement publié les résultats de ces mesures en même temps que ceux concernant Free Mobile.

Antenne relais téléphonie mobile
Orange et SFR avaient été mis en demeure de respecter leurs obligations de couverture à la fin de l’année 2009. En effet, les deux opérateurs étaient bien en-dessous de leurs objectifs puisqu’Orange ne couvrait que 84 % de la population au lieu de 98 % et, du côté de SFR, on était loin du compte avec 74 % de couverture au lieu de 99,3 %.

L’ARCEP avait donc fixé de nouvelles étapes dans le déploiement de leur réseau avec une obligation de couverture de 98 % de la population au 31 décembre 2011. Selon les mesures effectuées, SFR et Orange respectent cet engagement.

Du côté de Bouygues Telecom, le contrat est également rempli puisque la couverture de l’opérateur atteint plus de 93 % de la population. Son obligation de couverture était fixé à 75 % pour la fin de l’année 2010.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus