Baromètre des débits mobiles : Free crée la surprise sur la 4G

27
MAI
2014
Partager cette actu sur :

Application DegroupTestLe baromètre des débits mobiles DegroupTest du premier trimestre 2014 est enfin en ligne. Durant cette période, les utilisateurs de l’application DegroupTest ont réalisé près de 300 000 tests de débits. Notre étude extrêmement fiable révèle qu’Orange maîtrise la 4G et que Free fait des miracles avec son réseau.

En raison de la mise en place de nouveaux outils de mesures plus performants, le baromètre des débits mobiles DegroupTest pour la période du 1er janvier 2014 au 31 mars 2013 est publié avec quelques semaines de retard.

Durant cette période, DegroupTest a pu enregistrer les résultats de 279 709 tests de débits mobiles réalisés par les utilisateurs de l’application DegroupTest disponible sur iOS, Android et Windows Phone. Parmi ces mesures, 83 994 étaient en 2G/3G et 109 063 en 4G. Grâce aux 350 000 téléchargements de son application et plus de 4 millions de tests cumulés depuis son existence, le baromètre DegroupTest est l’étude la plus fiable portant sur les réseaux mobiles. Elle permet de mettre à jour une tendance concernant les réseaux des quatre opérateurs français : Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom.

3G : peut-on parler de bridage ?

FacebookTwitter

Fin 2013, l’UFC-Que Choisir accusait les opérateurs notamment Free et Orange de brider leur réseau 3G afin d’inciter leurs abonnés à migrer sur une offre 4G vendue 20 à 25% plus cher. D’après nos résultats, rien ne permet de parler de bridage. Chez Orange et SFR les débits 3G ont augmenté, chez Free le débit reste stable et de surcroît son forfait 4G est au même prix que le forfait 3G. Quant à Bouygues Telecom, si nous notons une légère baisse de la moyenne des débits descendant en 3G, rien ne permet d’évoquer le bridage. 4G : Orange futur n°1 et Free crée la surprise Le premier trimestre 2014 confirme une nouvelle fois qu’Orange est l’opérateur qui délivre le débit descendant le plus élevé (50% plus élevé que ses concurrents) avec une moyenne des débits descendants culminant à 31,88 Mb/s. En outre, l’observatoire de l’Agence Nationale des Fréquences du mois d’avril a révélé qu’Orange avait considérablement réduit l’écart en nombre d’antennes 4G activées sur le territoire, 5 900 pour Orange contre 6 061 pour Bouygues Telecom. Si les résultats de l’opérateur historique répondent aux attentes des abonnés, on notera les très bons résultats de Free.

Moyenne des débits descendants en 4G - premier trimestre 2014

Taux de connexion en 4G

Non seulement, Free dispose d’une couverture 4G tout à fait honorable vu son faible nombre d’antennes mais en plus Free s’est hissé au niveau d’Orange sur les débits. Durant le premier trimestre, Free a délivré un débit 4G équivalent à celui de Bouygues Telecom et SFR. Enfin, ces dernières semaines, Free a brusquement augmenté ses débits en délivrant une 4G aussi rapide que celle d’Orange, chiffres que nous publierons dans notre prochain baromètre. Pour autant, le dernier entrant sur le marché de la téléphonie mobile est encore loin de rivaliser avec les réseaux de Bouygues Telecom et d’Orange en termes de couverture. Mais les choses pourraient bien rapidement changer en cas de consolidation du secteur des télécoms.

>>> accédez au baromètre des débits mobiles ici <<<

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus