A 9:38 dans Fibre optique

Bilan du déploiement ADSL de décembre 2009

7
JAN
2010
Partager cette actu sur :

December Boys
Pour le mois de décembre, les opérateurs ont augmenté la cadence pour ce qui est du déploiement de leur réseau. Bouygues Telecom se démarque, suivi par SFR et Free. Quant à Orange, il a clairement axé son activité sur le service TV avec 210 NRA supplémentaires équipés.

Si certains ont eu des iPhone pour Noël, nombreux sont ceux qui ont dû voir leur ligne éligible au dégroupage au moment des fêtes. Les opérateurs ont en effet redoublé d’activité pour bien finir l’année.

Bouygues Telecom gagne du terrain au niveau du déploiement. L’opérateur est présent sur 217 NRA supplémentaires pour ce qui est de l’ADSL (216 pour l’ADSL2+ et 196 pour le service TV). Certes, ce chiffre comprend les équipements concernés par le partenariat avec SFR-Neuf mais cette montée renforce clairement la position de l’offre Bbox sur le territoire.

RéseauJustement, SFR a également été dynamique en ce mois de décembre. L’opérateur au carré rouge fait une belle percée en ajoutant 141 NRA pour l’ADSL. Avec 140 répartiteurs équipés en ADSL2+ et 137 raccordés au service TV, SFR offre une seconde jeunesse à près de 300 000 lignes.

Sur la troisième marche du podium, Free a équipé 52 NRA en ADSL (50 pour l’ADSL2+ et la TV au 31 décembre 2009). Il est vrai que l’actualité de l’opérateur s’est surtout jouée sur le terrain de la téléphonie mobile mais Free a pu dépasser le seuil des 2 500 répartiteurs dégroupés avant le réveillon.

Bilan du déploiement ADSL de décembre 2009

Pour ce qui est de France Télécom, 39 nouveaux nœuds de raccordement peuvent accueillir l’ADSL. L’opérateur a mis l’accent sur l’ADSL2+ avec 68 NRA supplémentaires et s’est particulièrement démarqué pour la télévision puisqu’il a raccordé 210 répartiteurs au service TV.

Completel ferme la marche en équipant seulement 4 NRA en ADSL (3 en ADSL2+ et 4 pour le service TV). L’opérateur se concentre clairement sur le très haut débit au détriment de son parc ADSL. Si l’offre haut débit de Numericable n’a jamais vraiment décollé, l’abandon de la technologie cuivre par Completel oblige surtout Dartybox à changer de politique et à mettre en avant son offre THD.

Feu rougeCe dernier bilan de 2009 met en évidence les directions prises par les différents acteurs. D’un côté, Bouygues Telecom, arrivé récemment sur le secteur de l’ADSL, tente de se hisser au niveau des opérateurs déjà en place depuis de nombreuses années. SFR mise également sur un déploiement intensif pour attirer de nouveaux abonnés. Jusqu’à quand l’opérateur pourra-t-il recruter en masse avant que son backbone ne vire au rouge ?

Pour ce qui est de Free, l’opérateur est en phase de mutation puisqu’après avoir absorbé Alice, le voilà entré dans le challenge du mobile. Quant à France Télécom, le service télévision est le grand gagnant de cette fin d’année. Avec les enjeux engagés sur Orange Sport et Orange cinéma séries, l’opérateur doit maintenant améliorer l’éligibilité à ses services audiovisuels premium pour augmenter son ARPU.

December song de George MichaelIl ne reste plus qu’à souhaiter que le très haut débit vienne se mêler de tout cela en 2010. Entre Free, SFR et Orange, la bataille s’annonce rude sur le terrain du FTTH. De son côté, Numericable poursuit la modernisation du réseau FTTB Completel qui devrait accueillir l’offre très haut débit de Bouygues Telecom avant l’été.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus