A 17:35 dans Internet

Edito de mai : quel avenir pour nos données personnelles ?

29
AVR
2011
Partager cette actu sur :

cyber attaque pirate hacker virus
A l’heure où les services en ligne sont de plus en plus utilisés et où le cloud computing se répand sur les réseaux, se pose la question des données sensibles, et en particulier celle des données personnelles des utilisateurs. Nos identités numériques sont-elles suffisamment protégées ?

L’avenir du monde passe par les réseaux. Une fois que ce constat est posé, de nombreuses problématiques viennent occuper le terrain. Si la question de l’accès, des débits se pose inévitablement, celle de la conservation et de la protection des données qui circulent se fait plus discrète.

Les exemples de ces derniers jours devraient pourtant nous inquiéter sur la sécurité de nos données personnelles. En effet, le piratage du PlayStation Network de Sony montre que l’accent doit être mis sur la protection de ces données. Il ne faut pas oublier l’enregistrement des données de géolocalisation grâce à nos chers smartphones.

Les fournisseurs de services, les constructeurs de terminaux disposent de plus en plus d’informations sur leurs clients. Le stockage et l’utilisation de ces informations commence à constituer un problème et il y a fort à parier que d’autres piratages d’envergure, comme celui que viennent de subir les dizaines de millions de clients du PSN, vont se reproduire à l’avenir.

CadenasEt face à des géants comme Sony, Apple ou Google, il semble bien difficile de faire pression pour réclamer de la transparence dans la gestion de ces données. Faudra-t-il attendre le piratage d’un Facebook et des données concernant ses 500 millions d’utilisateurs pour que la question de la sécurité de nos données personnelle fasse l’objet d’un véritable débat ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus