Edito de juillet : un été chaud pour une rentrée brûlante ?

1
JUIL
2011
Partager cette actu sur :

Tournesol au soleilL’été est traditionnellement la période la plus calme pour les acteurs des télécoms et de l’Internet. En effet, ce n’est pas le meilleur moment pour sortir de nouveaux produits ou de nouveaux services. Mais les deux mois d’été sont généralement synonymes de préparatifs pour la rentrée.

Du côté des opérateurs, les mois passés ont été assez mouvementés. Orange a renouvelé son catalogue en troquant Formule et Net contre des offres Livebox, SFR vient de changer ses forfaits mobiles et a dit adieu aux Illimythics pour accueillir les forfaits Carrés. Bouygues Telecom a opéré quelques ajustements dans son catalogue d’offres notamment pour inclure l’illimité vers les mobiles ou enrichir son catalogue d’offres clés 3G. De son côté, Free a braqué les projecteurs sur l’offre Freebox avec une opération spéciale en partenariat avec le site vente-privée.com

TéléphonesBref, chacun a dégainé son opération commerciale avant le silence estival. Pourtant, silence ne veut pas forcément inactivité. Il y a fort à parier que les opérateurs préparent activement la rentrée qui sonnera les prémices d’une année 2012 hautement stratégique. Il ne reste que quelques mois avant l’arrivée de Free dans le secteur du mobile et cet événement changera certainement la donne.

Sans surestimer Free, force est de constater que chaque offre de l’opérateur a fait bouger les lignes du marché, le dernier exemple en date étant l’inclusion des appels vers les mobiles qui s’est propagé très rapidement vers la concurrence. Il y a donc de fortes chances que l’arrivée de Free dans le mobile, prévue pour fin 2011-début 2012, ne passe pas inaperçu.

Pendant que nombre de Français se prélasseront sur les plages, les opérateurs seront certainement en train de préparer secrètement offensives et contre-attaques. Savourez donc le calme avant la tempête et profitez de l’été !

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus