A 15:20 dans Internet, Téléphonie

Edito de novembre : va-t-on se perdre dans les quadruple play ?

2
NOV
2010
Partager cette actu sur :

Femme déboussoléeAprès le triple play, les opérateurs ont mis en place un faux quadruple play regroupant un accès fixe et un abonnement mobile. Avec l’ideo de Bouygues Telecom et l’Open d’Orange, l’avantage est au niveau des économies réalisées mais ces forfaits n’offrent aucune interaction entre fixe et mobile. Le jour ou apparaîtra un vrai quadruple play, comment s’appellera-t-il ?

Les gens ont largement adopté le concept de triple play, offre consistant à fournir trois services par le biais d’un accès à Internet fixe. A cela est venu s’ajouter ensuite un élément mobile pour former ce qu’on appelle le quadruple play.

Pour des raisons de simplification, on a tendance à appeler quadruple play une offre regroupant un accès fixe et mobile. Or, il s’agit d’un simple packaging commercial puisque les deux abonnements sont clairement séparés et que les deux accès ne communiquent pas entre eux.

Neuf Twin TNT
En effet, un véritable quadruple play devrait permettre des interactions entre l’accès fixe et le mobile. A la manière de ce qu’avait tenté Orange avec Unik ou Neuf avec l’offre Twin, on imagine que la VoIP et la téléphonie mobile seraient effectives sur un même terminal qui basculerait entre les réseaux suivant leur disponibilité.

On imagine également un vrai quadruple play dans lequel les chaînes accessibles depuis son décodeur TV le sont également depuis son terminal mobile. Un vrai quadruple play devrait aussi proposer de programmer son enregistreur TV à distance depuis son mobile sans avoir à ajouter une application supplémentaire.

facture
Bref, un véritable quadruple play devrait permettre le maximum d’interactions possibles entre les différentes composantes du forfait. Or, à ce jour, ce qu’on appelle quadruple play est une simple réduction tarifaire sur l’abonnement simultané à deux offres.

Il existe donc deux quadruple play : un au sens commercial du terme et un autre au sens technique. Si SFR a clairement indiqué qu’il ne proposerait pas le premier, il pourrait toutefois se rapprocher du second. En annonçant une box dotée de Femtocell et pouvant être commandée par un périphérique mobile (smartphone ou tablette) l’opérateur semble mettre plus de mobilité dans son offre qu’un open ou qu’un ideo.

Entre triple play à dimension mobile et quadruple play finement marketé, les futurs clients vont devoir apprendre à faire le tri.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus