A 11:03 dans Bouygues Telecom

Et si Bouygues Telecom devenait le nouveau Free ?

5
DEC
2014
Partager cette actu sur :

Depuis trois ans, Free et Bouygues Telecom se livrent une guerre sans merci. Même si pendant quelques semaines, l’idée d’un rachat du réseau 4G de Bouygues Telecom par Free avait été évoquée, elle n’a pas fait long feu et tous les signes montrent que Bouygues Telecom a décidé de s’attaquer à Free. Avec sa nouvelle offre Internet fixe, son réseau 4G et sa politique tarifaire l’opérateur possède de sérieux arguments pour devenir le nouveau trublion des télécoms.

FacebookTwitter

Jusqu'à présent véritable talon d'Achille de l'opérateur, l'offre Internet fixe de Bouygues Telecom n'a plus à rougir face à celle de ses concurrents. Entre la nouvelle box premium Bbox Miami, des prix planchers et toujours plus de clients éligibles, Bouygues Telecom est au niveau.

Bbox Miami VS Freebox : que le meilleur gagne

Hier, Bouygues Telecom levait le voile sur sa nouvelle offre Internet avec la Bbox Miami. Tournant sous Android, cette nouvelle box TV possède tous les atouts pour rivaliser avec la Freebox Révolution : interface complète, fluidité, richesse de Google Play. Outre les aspects techniques, Bouygues Telecom proposera cette nouvelle offre à 25,99€/mois bien loin des 37,97 €/mois de la Freebox Révolution. Bien sûr tout le monde ne pourra pas profiter de ce tarif. Actuellement seuls les abonnés dégroupés par Bouygues Telecom (12 millions de lignes) et les abonnés FTTH (fibre optique jusqu'à l'abonné) peuvent en profiter.

Bbox Miami

Davantage de dégroupages et de fibre optique

Bouygues Telecom a bien décidé d'investir dans l'Internet fixe avec un objectif de dégroupage de 4 millions de nouvelles lignes en 2015. Quant à la fibre optique, outre les foyers éligibles au câble, Bouygues Telecom serait en mesure de raccorder 1,7 million de foyers avec sa fibre jusqu'à l'abonné.

Une montée en puissance sur la 4G en 2015

Depuis le lancement de la 4G, Bouygues Telecom caracole en tête sur la couverture réseau grâce à ses fréquences. L'opérateur est le seul à posséder une licence dans les trois gammes de fréquences 4G (800 Mhz, 1 800MHz, et 2,6 GHz). Si désormais, Orange dépasse Bouygues Telecom sur le nombre d'antennes, ce dernier devrait se lancer dans une nouvelle course : celle du débit. Et sur ce terrain, Orange, SFR et Free auront du mal à rivaliser. Déjà très actif sur la 4G+, Bouygues Telecom devrait se lancer dans la 4G tribande en agrégeant les trois bandes de fréquences. A elle seule, la 4G+ permet d'atteindre des débits théoriques descendants de 220 Mb/s.

Enfin, nous attendons le retour d'expérience du test de la 4G en milieu rural qui consistait à apporter une connexion Internet domestique avec un modem 4G. Pour le moment, Bouygues Telecom est dans une logique de simplification de ses offres et le lancement d'une offre 4G domestique pour certains foyers n'est pas dans les cartons. Cependant, si Orange (qui a mené la même expérience) décide d'aller sur ce terrain, les habitants des zones blanches peuvent nourrir l'espoir d'avoir du Très Haut Débit à la maison via la 4G.

Bbox Miami, 4G+, 4G tribande, fibre optique, offres compétitives, Bouygues Telecom possède de sérieux arguments pour s'adjuger le titre d'agitateur des télécoms, titre longtemps attribué à Free. Toutefois, Xavier Niel, le fondateur de Free, ne restera pas les bras croisés. On sait que l'opérateur prépare une nouvelle box et qu'il est très actif dans le déploiement de la 4G. L'année 2015 s'annonce passionnante.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus