A 10:22 dans Internet, Téléphonie

Facebook veut fournir Internet avec des drones

4
MAR
2014
Partager cette actu sur :

facebook
Principal soutien de Internet.org, une initiative visant à fournir un accès à Internet à un prix raisonnable à tous, Facebook serait sur le point de racheter Titan Aerospace, un constructeur de drones solaires capables de fournir une connexion Internet.

FacebookTwitter

Pour se connecter à Internet les technologies ne manquent pas : ADSL, fibre optique, câble, 4G. Mais dès que l’on habite dans une zone retirée, elles se raréfient. Hormis le satellite, il est quasiment impossible de profiter d’une bonne connexion. Malheureusement cette dernière technologie reste encore chère. Partant du constat que 5 milliards d’individus sur terre n’avaient pas ou très peu accès à Internet, les géants du net à commencer par Google souhaitent investir massivement dans des solutions capables de fournir une connexion de qualité à un prix raisonnable.

Drone Titan Aero Space

Le premier à se lancer dans cette aventure a été Google qui, l’an dernier, a proposé d’utiliser des ballons comme antenne relais. Aujourd’hui, Facebook lui emboîte le pas. Principal soutien du projet Internet.org avec Samsung, Ericsson, MediaTek, Nokia, Opera et Qualcomm dont le but est d’apporter Internet aux 5 milliards d’individus privés du réseau mondial avec entre autres des terminaux pas chers, Facebook est en négociations avec une entreprise qui pourrait accélérer les choses. D’après le site américain TechCrunch, Facebook serait intéressé par le rachat de Titan Aerospace, un constructeur de drones solaires notamment le Solara, un drone volant à la limite de l’orbite terrestre (20 km d’altitude) et capable de voler 5 ans sans atterrir. Ce drone peut servir d’antenne relais pour fournir des communications grâce à sa capacité d’emport de 125 kg. D’après Titan Aerospace, le Solara peut fournir un débit jusqu’à 1 Gb/s. Plutôt destiné aux militaires, il pourrait trouver preneur auprès des civils. Facebook envisagerait de construire 11 000 Solara 60 pour couvrir l’Afrique en premier. En rachetant WhatsApp et Titan Aerospace, Facebook serait en mesure de fournir une solution pour se connecter à un prix très bas. En outre, Facebook a aussi acquis Onavo pour mettre au point une solution de compression de données et permettre à WhatsApp et Facebook d’être utilisé sur un réseau de drones. Certains se demandent pourquoi Facebook investit autant dans des pays où les gens n’ont pas assez d’argent pour pouvoir acheter des choses sur Internet. Ce n’est pas par altruisme. Facebook vise le très long terme et reste optimiste sur la capacité de ces pays à devenir riche et à générer de nouveaux membre du plus grand réseau social au monde.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus