Partager cette actu sur :

android virus
Deux jours après les révélations du forum XDA Developpers concernant une faille de sécurité sur plusieurs smartphones de Samsung dont le Galaxy S3 et le Galaxy Note 2, le constructeur sud-coréen sort de son silence. Tout en tempérant la portée de cette découverte, il assure qu’il fera tout son possible pour y remédier le plus rapidement.

Samsung n’a pas tardé à réagir à la découverte du développeur alephzain publiée sur le forum XDA Developpers. Ce dernier a mis en évidence une faille de sécurité concernant les microprocesseurs Exynos équipant de nombreux terminaux Samsung dont les Galaxy S2/S3 et Galaxy Note 2.

Dans un communiqué, Samsung déclare être conscient de la faille de sécurité et envisage de fournir une mise à jour aussi vite que possible. Cependant, le constructeur se veut rassurant en rappelant que des problèmes peuvent survenir uniquement si l’on installe sur le smartphone une application malveillante. En outre, Samsung, indique qu’il surveillera de très près la situation tant qu’un patch correctif du système d’exploitation n’aura pas été publié.

Les utilisateurs de smartphones sont donc prévenus : il faut regarder à deux fois avant d’installer une application présente dans Google Play.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+
Partager cette actu sur :

android virusLa sécurité de nos smartphones est une question très sensible. Un développeur d’applications Android a découvert une importante faille de sécurité qui toucherait tous des smartphones Samsung dont les Galaxy S3 et Galaxy Note 2. Elle permettrait d’accéder à nos données personnelles. Cependant, des solutions pour y remédier sont déjà en ligne.

Il n’y a pas que les iPhone qui soient victimes de faille de sécurité. C’est un développeur reconnu qui a posté sur le forum XDA developpers cette découverte. Alephzain a mis en évidence une faille de sécurité sur des terminaux Samsung. Cette nouvelle aurait pu passer inaperçu si elle n’avait pas concerné les Samsung Galaxy S3 et Samsung Galaxy Note 2 qui s’écoulent par million chaque mois.

samsung Galaxy Note 2Cette faille de sécurité se situe au niveau des microprocesseurs Exynos 4210 et 4412. Cette brèche rendrait les smartphones vulnérable à des applications qui pourraient prendre leur contrôle à distance et dérober des informations personnelles. Cette faille semble être prise très au sérieux dans la communauté des développeurs mais Samsung n’a toujours pas réagi. En attendant, un autre développeur a déjà publié un patch de correction mais il empêche le fonctionnement de l’appareil photo.

Cette découverte met en évidence la vulnérabilité des terminaux mobiles à laquelle le grand public n’est pas du tout sensibilisé. En attendant, que Samsung publie un correctif, il est préférable de réfléchir à deux fois avant de télécharger une application sur Google Play.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation