La fibre optique supérieure au câble selon l’ARCEP

15
AVR
2016
Partager cette actu sur :

Alors que le débat entre opérateurs est toujours vif, une étude de l’ARCEP vient mettre tout le monde d’accord et confirme les données de notre baromètre nPerf. La fibre optique jusqu’au domicile offre de meilleures performances que le câble.

FacebookTwitter

Le débat fait rage entre les partisans de la fibre optique jusqu'à l'abonné et le câble. Orange et Free ne souhaitent plus que SFR utilise le mot fibre pour sa communication, ce dernier ayant un réseau fixe principalement composé de câble coaxial (HFC).

Pour Orange et Free, le FTTH est la seule technologie valable qui mérite d'être qualifiée par le mot « fibre ». Pour SFR, le terme fibre peut être employé, peu importe le raccordement final de l'abonné.

Fibre ou pas fibre ?

L’État a tranché dans cette affaire en donnant raison à Orange et Free, au détriment de SFR qui ne pourra plus utiliser le mot fibre optique à partir du 1er juin prochain. Il devra préciser la technologie utilisée jusqu'à l'abonné.

Une décision saluée par l'ARCEP car elle apporte un éclairage au consommateur. Orange et Free ont exprimé également leurs satisfactions. Quant à SFR, l'opérateur indique qu'il contestera cette décision.

Fibre optique supérieure au HFC

Au-delà de la querelle sémantique, l'ARCEP vient de publier une étude sur le débit moyen réel de chaque technologie. Il en ressort que la fibre optique apporte un meilleur débit que le HFC.

500 Mb/s contre 180 Mb/s

La fibre optique apporte ainsi en moyenne un débit de près de 500 Mb/s. Les débits peuvent varier en fonction des offres commerciales proposées, entre 280 et 775 Mb/s.

Le HFC quant à lui plafonne à un débit moyen de 180 Mb/s. Soit deux fois moins que ce peut apporter la fibre optique jusqu'à l'abonné. Attention ces tests sont réalisés en mire proche, c'est-à-dire sur le réseau de l'opérateur.

En mire lointaine, c'est-à-dire quand les services consultés sortent du réseau de l'opérateur, les débits sont un peu plus réduits. La fibre optique tombe à une moyenne de 170 Mb/s et le HFC à 95 Mb/s. Des données qui confirment celles de notre baromètre nPerf au dernier trimestre 2015.

Bouygues Telecom apporte le meilleur débit FTTH

Au dernier trimestre 2015, Bouygues Telecom était l'opérateur qui apportait le meilleur débit moyen en fibre optique à 350 Mb/s. SFR est l'opérateur dont le débit descendant est le moins élevé.

Tableau de synthèse nPerf des connexions Internet fixes du T4 2015

Peu de différences à l'usage

Toutefois sur les usages, la majorité des abonnés ne verront pas de différences. Les deux technologies sont supérieures à l'ADSL, d'autant que sur la technologie HFC le flux TV est séparé du flux Internet. Ce qui permet de consacrer le débit uniquement aux autres usages.

Rendez-vous dans quelques jours pour connaître les résultats de notre baromètre nPerf au premier trimestre 2016.

Vous souhaitez participer à notre baromètre ? Rendez-vous sur nPerf.com et sur notre application nPerf disponible sur iOS, Android et Windows Phone.

Vous voulez tester votre éligibilité à la fibre optique et voir chez quel opérateur vous êtes éligibles ? Rendez-vous sur DegroupTest.com ou appelez un téléconseiller au 0 805 690 230

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus