A 9:06 dans Fibre optique

Orange testera le tout fibre optique à Palaiseau en 2013

21
SEP
2012
Partager cette actu sur :

Fibre optique FTTHComment faire pour inciter les consommateurs à basculer sur une offre très haut débit quand ils possèdent déjà une offre ADSL satisfaisante ? Certains pensent qu’il faudrait prendre des mesures coercitives. Se basant sur cette idée, Orange a donc décidé de tester en grandeur nature ce concept à Palaiseau. L’opérateur fermera définitivement son réseau cuivre dans cette ville en 2013.

Pour que la fibre optique soit adoptée un jour, il faudra bien parvenir à l’extinction du cuivre. Tous les professionnels des télécommunications l’ont bien compris. Pourtant, le réseau cuivre semble avoir de beaux jours devant lui. L’Etat et l’opérateur ont du mal à se passer de la rente du cuivre, l’arrivée du VDSL2 pourrait lui donner une seconde vie et surtout les utilisateurs ne voient pas encore assez de différences entre le très haut débit et le haut débit.

Pour inciter les foyers à basculer sur une offre très haut débit lorsqu’ils sont raccordés, des experts prônent d’imposer un basculement à l’image de ce qui a été fait pour le passage de la télévision analogique à la télévision numérique. Toutefois, avant d’arriver à un programme national avec un calendrier, il faudra du temps et de nombreux essais.

Le premier test aura donc lieu à Palaiseau qui fait partie du projet de fibrage du plateau de Saclay, surnommé la Silicon Valley européenne. Durant l’année 2013, Orange fermera définitivement le réseau cuivre de cette commune. Ainsi tous les habitants devront souscrire à une offre très haut débit chez un des opérateurs présents. L’extinction définitive du réseau est prévue fin 2013.

Déploiement de la fibre optique sur le plateau de Saclay

Ce « switch off » sera l’occastion pour tous les acteurs de la filière FTTH d’analyser les réactions des habitants, de répondre aux résistances et aux craintes. En cas de réussite, l’expérience de Palaiseau pourrait donner un coup d’accélérateur au chantier du très haut débit en France. Cependant, il ne faut pas négliger l’autre facteur essentiel au développement de la fibre optique : les usages. Quand les utilisateurs comprendront l’intérêt du très haut débit, alors cette technologie devrait rapidement se répandre.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus