FacebookTwitterGoogle+

Nantes MétropoleOrange multiplie les conventions pour le déploiement de la fibre optique. Hier, l’opérateur historique s’est engagé auprès de Nantes Habitat à poser la fibre optique dans les 24 000 logements sociaux de l’office public dans les six ans à venir.

La fracture numérique n’est pas que territorial , elle est aussi sociale. Hier, Orange a signé une convention pour faciliter le déploiement de la fibre optique dans les logements de Nantes Habitat, l’organisme qui gère les logements sociaux de la ville de Nantes.

Fibre optique Orange L’opérateur historique s’est engagé à poser la fibre optique dans les 24 000 logements du parc locatif apportant le très haut débit à 46 000 habitants soit 1 Nantais sur 6. Les premiers immeubles concernés sont situés dans les quartiers de Beaulieu, Hauts Pavés et Manufacture des Tabacs.

Pour mener à bien ce chantier, ce partenariat s’appuie sur quatre engagements :

  • Après avoir sélectionné un logement, Orange s’engage à le fibrer en six mois.
  • Orange s’engage à fibrer 2 000 logements par semestre, soit un rythme moyen de 20 logements par jour.
  • Orange assure le service après-vente lié aux travaux de déploiement, à la maintenance préventive et curative des équipements.
  • Orange s’engage à permettre aux locataires de choisir l’opérateur de leur choix comme le veut la loi.

Orange est l’opérateur le plus actif en matière de déploiement de la fibre optique. Son ambition est de démarrer la fibre optique d’ici 2020 dans 220 agglomérations incluant l’ensemble des grandes villes et des villes moyennes, avec un objectif de couverture de 60 % des foyers français. Pour la période 2010-2015, cet investissement atteint les 2 milliards d’euros.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation