A 16:06 dans Fibre optique

Free intensifie le dégroupage avec 1 500 NRA en commande

18
SEP
2012
Partager cette actu sur :

logo freeFree vient d’annoncer un plan de réduction de la fracture numérique basé sur trois axes : le déploiement du FTTH, l’intensification du dégroupage et la mise en place de NRA-MeD. L’opérateur compte raccorder 1 500 nouveaux NRA d’ici 12 à 18 mois.

Après avoir longtemps occupé le terrain sur le secteur du mobile, Free revient avec quelques nouveautés au niveau du fixe. Moins d’un mois après avoir obtenu un prêt de la BEI pour le FTTH et l’ADSL, l’opérateur annonce un plan de réduction de la fracture numérique. Celui-ci est basé sur trois initiatives :

  • Free s’est engagé à déployer le FTTH dans les agglomérations de Brest, Reims, Le Havre et Dijon dans le cadre de l’accord de co-investissement signé avec France Télécom. Les premiers abonnés dans ces zones moyennement denses devraient être raccordés début 2013. D’autres villes suivront ensuite.

    Iliad

  • Free prévoit de dégrouper 1 500 nouveaux répartiteurs sur plus de 2 660 communes d’ici 12 à 18 mois. Au total, ce plan de raccordement permettra de couvrir plus de 1,5 million de lignes actuellement inéligibles aux offres Freebox dégroupées. Les liste des communes concernées est disponible sur le site d’Iliad.
  • L’opérateur prépare la montée en débit sur cuivre avec la commande des premiers NRA-MeD. En accédant à la sous-boucle, l’éligibilité de nombreuses lignes sera améliorée. Free prévoit de livrer son premier NRA-MeD au premier trimestre 2013.

Free insiste sur le fait que ces initiatives sont le fruit d’un « travail coordonné du régulateur, de l’opérateur historique et des opérateurs alternatifs » qui permettent d’augmenter rapidement la couverture numérique du territoire avec peu d’argent public. Si ces initiatives sont effectivement une réponse à des besoins urgents dans certaines zones, il faut impérativement que ce type de mesure puisse s’inscrire de façon cohérente dans un plan plus global d’aménagement numérique du territoire vers le très haut débit.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus