A 14:33 dans Fibre optique, Orange

Free va déployer sa fibre optique avec l’aide d’Orange

19
FEV
2015
Partager cette actu sur :

Très discret sur sa politique en matière de déploiement de la fibre optique, Free vient d’annoncer qu’il utilisera certains équipements d’Orange pour proposer ses offres très haut débit en 2015.

FacebookTwitter

Nos confrères de la fibre.info ont eu la chance de visiter en présence de Xavier Niel en personne le NRO "université" de Paris. A cette occasion, nous avons appris que l'opérateur venait de passer le cap des 100 000 abonnés en fibre optique. Un chiffre ridiculement bas en comparaison des abonnés ADSL toutefois, il semblerait que 2015 soit placée sous le signe du très haut débit.

En effet , Free aurait signé un accord avec Orange pour déployer sa fibre dans les zones moins denses. Au total, 60 agglomérations sont concernées. Elles pourront prochainement souscrire à l'offre fibre optique de Free.

Cet accord constitue un revirement de taille dans la stratégie de déploiement de la fibre optique chez Free. Jusqu'à présent, l'opérateur n'a déployé de la fibre optique uniquement dans les zones denses en utilisant la technologie PON ou Point à point. C'est-à-dire que chaque foyer est raccordé par une unique fibre au NRO (Nœud de raccordement optique). L'avantage de cette technologie est que le client ne partage pas sa connexion avec d'autres foyers ce qui lui assure de profiter d'une connexion à 1Gb/s.

Quant aux autres opérateurs, ils utilisent l'architecture réseau GPON  (Gigabit Passive Optical Network) un modèle concurrent au PON. Cette technologie, moins coûteuse et plus facile à mettre en œuvre, implique un partage de la bande passante  disponible dans la fibre reliant le NRO à l'armoire de brassage située en bas de l'immeuble.

La grande différence dans ces architectures réside dans la garantie du débit.  Avec l'architecture PON, les abonnés sont assurés de leur débit. Cependant, avec les usages actuels et même dans un avenir proche, il y a peu de chances pour que les foyers arrivent à saturation.

Architecture GPONArchitecture PON

Free pourra vendre ses offres en zones moins denses

Alors que la législation permet à n'importe quel opérateur de venir commercialiser ses offres fibre même s'il n'a pas déployé la fibre dans l'immeuble, Free, en raison d'un choix technologique différent, ne pouvait jusqu'à présent proposer ses offres (et vice-versa) dans des immeubles fibrés par d'autres opérateurs. D'après le site la fibre.info, Free pourra donc proposer ses offres dans 60 agglomérations où Orange a déployé ses infrastructures FTTH.

L'ARCEP distingue deux types de zones : les zones très denses qui représentent 106 communes soit environ 5 millions de logements et les zones moins denses qui représentent près de 28 millions d'habitations.

Pas d'associations avec SFR

Etant donné la qualité de la relation exécrable entre Xavier Niel et Patrick Drahi, Free ne proposera pas ses offres dans les zones moins denses équipées par SFR. L'opérateur possède toute même 2,1 millions de prises FTTH. Cependant lorsque l'on lit entre les lignes de la presse spécialisée et que l'on écoute les bruits de coursives rien ne dit qu'un jour Free ne puisse pas se brancher sur les NRO de SFR, louer le  réseau câblé  de SFR-Numericable et proposer ses offres sur les réseaux d'initiative publique. Ne dit-on pas "fontaine je ne boirai pas de ton eau".

Source : la fibre.info
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus