Alcatel-Lucent commercialisera la technologie G.fast en 2015

22
OCT
2014
Partager cette actu sur :

Fibre optique et arobase
Atteindre des débits allant jusqu’à 1,1 Gb/s sur du cuivre sera bientôt une réalité. Après des mois de tests, Alcatel-Lucent prévoit la commercialisation de la technologie G.fast au cours du premier trimestre 2015.

FacebookTwitter

Depuis plus d’un an, Alcatel-Lucent et A1 (une filiale de Telecom Austria) testent avec succès G.fast. Cette technologie de transmission utilise en fait une large bande de fréquences pour atteindre des débits élevés sur de courtes distances. Ainsi, cette solution alternative à la fibre optique permet d’atteindre un débit de 1,1 Gb/s sur une ligne de cuivre longue de 70 mètres, et 800 Mb/s sur 100 mètres. En outre, G.fast permet de faire baisser de manière significative les délais et les coûts des déploiements du FTTH. En effet, la partie la plus chère et la plus fastidieuse à poser se situe entre la baie réseaux la plus proche et le domicile. G.fast permet donc de réduire le prix de l’accès au très haut débit ainsi que les délais de pose. « La technologie G.fast, avec sa capacité à fournir des débits similaires à la fibre optique sans nécessiter les délais, coûts et perturbations liés aux déploiements FTTH, va jouer un rôle clé dans les stratégies très haut débit des opérateurs » précise Teresa Mastrangelo, fondatrice du cabinet d’analystes Broadbandtrends.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus