Partager cette actu sur :

logo googleLors d’une conférence de presse qui s’est tenue à San Francisco, Google a fait une démonstration de son nouveau logiciel de reconnaissance vocale à destination des téléphones tournant sous Android. Voice Actions, c’est le nom de l’application, vous permettra de réaliser une douzaine d’actions sur votre smartphone sans toucher le clavier. De la rédaction d’un SMS au guidage par GPS, quasiment toutes les fonctionnalités sont contrôlables par la voix.

Après le clavier tactile, une nouvelle étape vient d’être franchie dans la manipulation de nos téléphones mobiles. La reconnaissance vocale semble désormais être au point et s’installer durablement dans nos smartphones. Une nouvelle fonctionnalité qui devrait encore doper les ventes de terminaux sous Android.

Lors d’une conférence de presse tenue à San Francisco, le 12 août, Google a révélé au grand public sa nouvelle interface de programmation ou API (un logiciel qui rend l’interaction entre l’homme et la machine possible) Voice Actions. Ce logiciel permet d’améliorer nettement la reconnaissance vocale sur les téléphone tournant sous Android. Douze actions sont désormais contrôlables par la voix, telles que :

  • composer un SMS
  • contacter un restaurant sans en connaître son numéro, il vous suffit de prononcer son nom
  • demander un guidage par GPS vers le lieu de votre choix
  • lancer l’écoute d’un morceau de musique
  • rédiger et envoyer un email
  • programmer le réveil de votre téléphone
  • demander une page web
  • demander la carte d’un lieu
  • demander l’itinéraire vers un lieu
  • rédiger un post-it électronique
  • composer un numéro de téléphone pré-enregistré
  • lancer une recherche sur Google search

Voice Actions est déjà installé sur les téléphones mobiles Motorola Droid 2 et sera disponible très prochainement sur la plateforme d’applications de la firme de Mountain view, l’Android Market, mais seulement pour les terminaux tournant sous la version 2.2 d’Android, dite Froyo. Pour l’instant, Google rappelle que si son OS mobile est en français, Voice Actions, lui, ne comprend que l’anglais. Il faudra donc s’armer de patience pour tester ce nouveau programme qui risque de rendre le clavier obsolète.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation