A 11:04 dans Câble, Fibre optique, xDSL

La France compte 2,5 millions d’abonnés très haut débit

28
NOV
2014
Partager cette actu sur :

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) vient de publier son Observatoire du Haut et du Très Haut Débit pour le 3ème trimestre 2014. Au 30 septembre 2014, le gendarme des télécoms recense 2,5 millions d’abonnés très haut débit, dont 800 000 via une offre FTTH (fibre optique jusqu’à l’abonné), soit une progression de 67% en un an.

FacebookTwitter

 25,7 millions d’abonnés Internet

Au 30 septembre 2014, l’ARCEP recense un total de 25,7 millions d’abonnés Internet fixe en France toutes technologies confondues, soit un million de foyers connectés supplémentaires en un an. Parmi ces abonnés, 23,2 millions sont des abonnés haut débit et 2,5 millions sont des abonnés très haut débit.

ARCEP - Observatoir du très haut début - 3ème trimestre 2014

2,5 millions d'abonnés très haut débit

En un an, les abonnements très haut débit ont donc progressé de 34%, passant de 1,9 million à 2,5 millions entre le 3ème trimestre 2013 et le 3ème trimestre 2014. Après des débuts timides, le très haut débit (débit supérieur à 30 Mb/s) séduit de plus en plus de foyers français.

Le succès grandissant des offres de vidéos à la demande par abonnement gourmandes en bande passante telles que Netflix est probablement l’une des explications de cet engouement pour le très haut débit. Petit à petit, le très haut débit devient indispensable dans de nombreux foyers et les nouveaux usages (multiplication des écrans, domotique, objets connectés) encourageront probablement une progression régulière dans les mois et les années à venir.

FTTH : un succès grandissant

Parmi ces abonnements très haut débit, on compte 800 000 abonnements FTTH (Fiber To The Home), 850 000 abonnements dont le débit est supérieur ou égal à 30 Mb/s (câble coaxial) et 845 000 abonnements dont le débit est supérieur ou égal à 100 Mb/s (câble coaxial et VDSL2). Cette année, pas de ruée vers le VDSL 2 : en un an, les abonnements n'ont progressé que de 29% (+ 35 000 abonnés au cours du dernier trimestre). Rappelons que désormais, 4 millions de foyers peuvent désormais profiter de cette technologie.

En un an, c’est le FTTH qui a connu la plus grosse progression avec une hausse des abonnements de 67% depuis le troisième trimestre 2013.

Des chiffres à nuancer

Malgré la progression importante des abonnés très haut débit, il faut toutefois souligner qu’aujourd’hui, le taux de pénétration reste faible. En effet, on compte 2,5 millions d’abonnés très haut débit pour 11,8 millions de logements éligibles. Ainsi, seuls 21% des personnes pouvant bénéficier d’un débit supérieur à 30 Mb/s sont abonnés à des offres très haut débit.

Si les opérateurs redoublent d’efforts pour déployer le très haut débit, convaincre la majorité des internautes de passer à la fibre optique demeure un défi de taille.

Source : ARCEP
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus