L’Armée confie le Wi-Fi de ses bases à Wifirst

16
JAN
2015
Partager cette actu sur :

Bien que toute le monde se focalise sur la 4G, le Wi-Fi est probablement la technologie sur laquelle il faudra compter dans les années à venir. Le ministère de la Défense a confié au fournisseur d’accès Internet Wifirst l’équipement de ses casernes. A quand un réseau Wi-Fi national ?

FacebookTwitter

Avions, trains, distributeur de Coca- Cola, parc publics, Starbucks, le Wi-Fi est en train de tisser sa toile discrètement mais sûrement. Aujourd'hui, Wifirst, un opérateur Wi-Fi français filiale de Bolloré, a signé un contrat avec le Ministère de la Défense (l'Economat des Armées) pour équiper les bases de Défense en Wi-Fi. Un contrat qui arrive après celui signé avec l'hôtel de luxe Lancaster à Paris. Ce contrat de 13 millions d'Euros représente 10% du chiffres d'affaires de Wifirst.

 

schema_deploiement_wifi_corporate

Devant les besoins grandissants et l'exigence d'une qualité de service irréprochable, Wifirst se distingue des autres opérateurs en déployant un Wi-Fi amélioré. Le FAI dispose de ses propres serveurs connectés dans 60% des cas à de la fibre optique dans les immeubles où sont déployées les bornes Wi-Fi. Cette méthode permet d'optimiser l'utilisation de la bande-passante. « Le wifi avec ADSL, qui peut saturer, se situe entre la 2G et la 3G, le nôtre est fréquemment au-dessus de la 4G», précise Marc Taïeb, fondateur de Wifirst et dirigeant de Bolloré Telecom.

Wifirst est le seul opérateur spécialisé dans les résidences à posséder son propre backbone et coeur de réseau. Ceci lui permet une maîtrise de bout en bout de la qualité du service. De plus, Wifirst a signé des accords de collecte avec plusieurs opérateurs, à la fois en xDSL et en fibre optique, ce qui lui permet de diversifier les liens de collecte et ainsi de sécurisé l'accès Internet des résidences. D'autre part Wifirst a mis en place des interconnexions (peering) avec les plus gros fournisseurs de contenus (comme Google, Facebook, Akamai, Youtube, Microsoft, Renater, etc.), afin d'optimiser la rapidité d'accès aux contenus pour ses clients.

Actuellement, Wifirst est déjà présent sur 300 000 sites dont des hôtels, des résidences étudiantes, des foyers de jeunes travailleurs et des cliniques. Le FAI vise les 500 000 lieux équipés sur 2 millions recensés.

   

Source : Les Echos
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus