A 13:00 dans Fibre optique

Le département des Hauts-de-Seine vend son réseau fibre optique

24
NOV
2014
Partager cette actu sur :

Après une collaboration houleuse avec Numericable et de nombreux conflits judiciaires, le département des Hauts-de-Seine a mis un terme définitif à son partenariat avec le câblo-opérateur. Le réseau fibre optique du département est désormais à vendre.

FacebookTwitter

En 2007, le déploiement de la fibre optique dans le département des Hauts-de-Seine était confié à Numericable en échange d'une subvention publique de 59 millions d'euros. Le câblo-opérateur  avait pour mission de déployer 423 800 prises en octobre 2012, puis 827 900 en octobre 2015. Sept ans après le début de leur partenariat, le bilan n'est pas à la hauteur des espérances du département. Fin 2012, seuls 388 366 foyers étaient éligibles au très haut débit.

A cause de ce retard, le département des Hauts-de-Seine a lancé une procédure de règlement de différends et réclamait 45 millions d'euros à Numericable. Il y a un mois, les choses ne s'arrangeant pas, les élus du département votaient à l'unanimité la résiliation du contrat de déploiement.

Quel avenir pour le réseau fibre optique des Hauts de Seine ?

Suite à ce long démêlé avec Numericable, le département des Hauts-de-Seine a tranché : le réseau fibre optique inachevé est à vendre. L'annonce, parue dans le Bulletin officiel des annonces des marchés publics, appelle les opérateurs qui le souhaitent à poser leur candidature pour une acquisition qui sera effective le 1er juillet 2015.

Pour le moment, Numericable n'a pas commenté ce nouveau fait mais il y a fort à parier qu'il tentera de se défendre. Le mois dernier, le câblo-opérateur assurait qu'il utiliserait "toutes les voies de recours" pour contester la résiliation et exigeait le remboursement de ses investissements qu'il estimait à 150 millions d'euros.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus