FacebookTwitterGoogle+

Enluminures NumelyoLa ville de Lyon vient de se doter d’une des plus grandes bibliothèques numériques d’Europe. Baptisée Numelyo et accessible gratuitement en ligne, elle compte déjà plus de 200 000 documents numérisés et devrait atteindre les 450 000 d’ici 2015 grâce au concours de Google.

Dans la course à la numérisation du patrimoine des bibliothèques, Lyon vient de prendre une longueur d’avance significative. Seul établissement français à avoir conclu un accord avec Google, la bibliothèque municipale de Lyon, deuxième de France par l’ampleur et la qualité de sa collection, vient de lancer sa version numérique en ligne, Numelyo.

Composée de plus de 200 000 documents, cette bibliothèque numérique donne accès gratuitement aux ouvrages du fonds ancien, généralement réservé aux chercheurs, à une collection de photographies et d’enluminures. Seuls les documents tombés dans le domaine public et ceux pour lesquels les ayants-droit ont donné leur accord sont numérisés.

Timee Numelyon

Ainsi, chaque semaine, ce sont quelques 2 000 ouvrages et documents qui quittent la bibliothèque de Lyon pour rejoindre la base secrète de numérisation de Google, dans un rayon de 50 km autour de la ville. Grâce au contrat passé avec l’entreprise californienne, ce sont près de 450 000 documents qui devraient être disponibles en ligne en 2015.

Parallèlement, Google a le droit de mettre les documents en ligne sur Google Books et ceux-ci seront également accessible via Europeana, la bibliothèque numérique européenne. Vu comme un pacte avec le diable à l’époque de sa signature, le contrat avec Google permet surtout à Lyon de se positionner aux côtés des bibliothèques de Florence, de Rome ou de Harvard en réalisant à moindre coût une numérisation dont le montant aurait dû s’élever à 60 millions d’euros.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation