A 8:58 dans Internet, Téléphonie

Nous dirigeons-nous vers des numéros de téléphones à 14 chiffres ?

2
MAI
2012
Partager cette actu sur :

clavier de téléphone mobileFace à l’explosion des appareils communicants, notre système de numérotation arrive à saturation. Malgré le lancement des numéros en 07, l’ARCEP envisage de changer en profondeur le plan de numérotation mobile en augmentant de manière significative la taille de numéros avec une tranche de numéros mobiles à 14 chiffres !

14 chiffres pour un numéro de téléphone mobile ! C’est la conclusion à laquelle est parvenue l’ARCEP pour éviter la saturation de notre système de numérotation de téléphonie mobile.

Malgré l’ouverture de la tranche des numéros de téléphones mobiles en 07 en 2010, notre plan de numérotation ne parvient déjà plus à fournir assez de numéros de téléphones mobiles. Fin mars 2012, sur les 150 millions de numéros mobiles attribuables, 112 millions ont été décernés et il ne reste plus que 24 millions à attribuer en métropole sur les 32 millions restants.

TV dans la voitureSur les cinq dernières années, 7 millions de numéros mobiles ont été attribués par an pour les besoins des utilisateurs finals et sur les deux dernières années (2010-2011), cette moyenne dépasse les 9 millions de numéros. Cette tendance semble se confirmer par l’année 2012.

Dans une consultation publique, le régulateur des télécoms explique ce phénomène par le développement des opérateurs virtuels ainsi que par l’essor des nouveaux usages dont les communications M2M (Machine To Machine). Désormais de nombreux appareils comme les voitures, les compteurs électriques et d’eau, les systèmes de vidéosurveillance, etc. transmettent leurs informations en utilisant le réseau GSM. Un équipementier télécom estime que le nombre d’objets connectés atteindra les 50 milliards d’ici 2020.

Pour éviter tout risque de saturation en 2020 en Europe, l’ARCEP préconise donc d’adopter une solution radicale comme celle adoptée en 1996 lorsque la France est passée de la numérotation à 8 chiffres à celle à 10 chiffres. Cette mesure de renumérotation concernerait plus de 60 millions de lignes de téléphonie mobile. Actuellement, cinq pays (Suède, Pays-Bas, Norvège, Danemark et Espagne) ont déjà adopté l’extension de la numérotation à 13 chiffres.

La solution retenue par le régulateur national va encore plus loin que ses voisins européens, puisqu’il envisage d’ouvrir une tranche de numéros mobiles à 14 chiffres commençant par 0700 destinée aux communications M2M et aux terminaux connectés à Internet. En contrepartie, à compter du 1er juillet 2014, l’usage des numéros à 10 chiffres en métropole sera restreint aux communications mobiles du grand public. C’est à dire tout ce qui concerne la fourniture sur un accès mobile « d’un service de radiomessagerie, qui nécessite, pour établir la communication, la saisie du numéro affecté à ce service par une personne physique. »

Les particuliers peuvent donc dormir tranquille, ils n’auront pas besoin de retenir des numéros à 14 chiffres.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus