A 15:40 dans Fibre optique

Pourquoi passer à la fibre optique ?

18
MAI
2015
Partager cette actu sur :

Fibre optique, très haut débit, depuis des mois les opérateurs n’ont que ces mots à la bouche. Si vous avez de la chance, il se peut que vous fassiez partie des millions de Français raccordés à la fibre optique, au câble ou au VDSL2 mais vous conservez toujours votre connexion ADSL. Voici quelques motifs pour basculer sur une offre très haut débit.

FacebookTwitter

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, près de 15 millions de foyers sont éligibles à une connexion Internet en très haut débit et il ne se passe pas une semaine sans que nous n’annoncions une nouvelle ville fibrée.

On parle de connexion très haut débit dès lors que le débit est supérieur à 30 Mb/s. Pour profiter d’une telle connexion, il n’est pas forcément nécessaire d’être raccordé par de la fibre optique. D’autres technologies comme le câble (FTTLA) ou le VDSL2 (voir notre dossier) permettent aussi de profiter de tels débits. Pour savoir quelle technologie est disponible chez vous et comparer les offres fibre optique sur DegroupTest.com et Ariase.com.

A voir également : comparer les offres fibre optique sur Ariase.com

La fibre optique victime de ses préjugés

Avec un peu de chance, vous faites partie de ces millions de Français éligibles à une de ces technologies. Pourtant, vous n’osez pas encore franchir le pas. Abonnement trop cher, contraintes liées au changement de matériel, travaux, peu d’intérêt à vos yeux.

Le très haut débit coûte le même prix que le haut débit

Contrairement à ce que l’on pourrait croire un abonnement à une offre fibre optique, ADSL ou câble ne coûte pas plus cher (à offre égale) qu’une offre en ADSL. Au contraire, les opérateurs souhaitent tellement faire basculer les consommateurs sur ces technologies notamment la fibre optique qu’ils pratiquent régulièrement de généreux rabais sur ces offres. Par exemple, actuellement l’offre fibre Starter de SFR est à 25,99€/mois au lieu de 39,99€/mois la première année. Autrement, les offres très haut débit sont au même prix que les offres haut débit.

Une intervention quasi transparente

Si votre immeuble est raccordé à la fibre optique ou au câble et qu’aucune prise THD (très haut débit) n’a jamais été posée, l’intervention d’un technicien est nécessaire. En règle générale, l’intervention pour la pose de la prise prend une matinée selon la configuration de votre immeuble. Quant au matériel (box Internet, et décodeur TV), il est exactement le même, rien ne change au niveau de l’interface hormis le fait que tout va plus vite ! Par exemple si vous êtes équipé d’une Livebox Play, que la connexion soit en fibre optique ou en ADSL, le matériel sera exactement le même. Enfin, nous vous rappelons que peu importe l’opérateur qui a raccordé votre immeuble, vous pouvez souscrire à une offre fibre optique (FTTH, fibre jusqu’à l’abonné) chez l’opérateur de votre choix

Fibre optique-ADSL : quelle différence ?

Pour répondre à cette question, imaginons que la data, les données internet transportées par le câble téléphonique ou la fibre optique soit de l’eau. Si votre fournisseur d’eau Véolia, votre ville, une compagnie des eaux vous délivre 10 litres d’eau par minute vous pourrez faire la vaisselle ou prendre une douche mais certainement pas les deux en même temps. Avec la data, c’est la même chose. Si votre opérateur vous délivre 10 Mb/s (ce qui n’est pas si mal et beaucoup de Français aimeraient atteindre ce débit) vous pourrez regarder une chaîne de télévision et surfer sur le net.

La fibre optique indispensable pour les familles

Maintenant si votre connexion est supérieure à 100 Mb/s. Vous pourrez regarder plusieurs chaînes de télévision en même temps, regarder une vidéo sur YouTube, télécharger des gros dossiers (films, photos), écouter de la musique etc. Quand on a une famille avec des enfants connectés sur leurs terminaux, une connexion ADSL traditionnelle est rapidement saturée. En effet, avec la multiplication des écrans dans un foyers (smartphones, téléviseurs, tablettes, ordinateurs), seule une connexion très haut débit assurera une connexion de qualité.

Pas de fibre optique pas de 4K

A la multiplication des écrans, il faut ajouter la multiplication des usages gourmands en data comme la télévision en HD, HD+ voire en 4K qui pour le coup, exige le très haut débit. Pour l’instant, encore peu répandus, les contenus en 4K devraient croître très rapidement dans les mois qui viennent. Cette norme est amenée à rapidement remplacer la HD.

Le débit montant à l’aube d’une révolution

La deuxième différence majeure avec la technologie ADSL (après le débit) réside aussi dans le débit montant symétrique. Là où votre connexion ADSL, peut vous délivrer au mieux 1 Mb/s, une connexion en fibre optique peut aller à 1 Gb/s ! soit une connexion 1 000 fois plus rapide. Dans la réalité nous n’en sommes pas là toutefois, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon le baromètre des débits Internet fixes DegroupTest, les Français équipés en fibre optique profitent d’un débit montant moyen de 30 Mb/s. Pour ceux raccordés en câble (les abonnés Numericable, SFR et certains abonnés Bouygues Telecom) le débit montant moyen est de 5 Mb/s (soit 5 fois plus rapide que l’ADSL tout de même).

Si vous voulez vraiment savoir ce que cela change, étudions un cas concret. Imaginons que vous revenez de vacances avec la carte mémoire de votre appareil photos de 8 Go remplie de photos. Avec une connexion de 0,8 Mb/s, il vous faudra plus de 22 heures pour les télécharger sur un site de création d’album photos. Avec une connexion en fibre optique, cela ne vous prendra qu’une heure !

Il est certain que dans les années à venir de nouveaux usages à venir exigeront une connexion en fibre optique et que la bonne vieille connexion ADSL deviendra obsolète.

Quand aurai-je la fibre optique ?

Actuellement près de 15 millions de foyers sont éligibles à une offre très haut débit. Le chantier du déploiement de la fibre est en cours et c’est un des plus vastes chantiers de modernisation que connaisse la France en ce moment. Si Orange déploie des efforts considérables pour apporter la fibre optique dans tout le pays avec un objectif de 20 millions de foyers raccordés en 2022, Bouygues Telecom vise les 2 millions de prises fin 2015. Quant à Numericable-SFR, il vise les 15 millions de foyers raccordés à la fin de l’année et 20 millions en 2022. Outre ces opérateurs, il ne faut pas négliger les réseaux d’initiative publique, c’est-à-dire les réseaux fibre optique déployés par les communes.

Pour savoir si vous êtes éligible à une offre très haut débit, vous pouvez régulièrement effectuer des tests d’éligibilité sur DegroupTest.com ou sur Bonabo.fr ou suivre l’actualité des réseaux sur DegroupNews.com.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus