FacebookTwitterGoogle+

Logo France TélévisionsCorinne Narassiguin, une députée des Français établis hors de France (Amérique du Nord) a, dans une question parlementaire, demandé à la Ministre de la Culture, Aurélie Filippeti, que les programmes de France Télévisions disponibles sur Pluzz, sa plateforme de télévision de rattrapage, soient accessibles depuis l’étranger.

Corinne Narassiguin, députée des Français hors de France (Amérique du Nord) s’inquiète que les Français résidant à l’étranger n’aient pas accès Pluzz, le service de télévision de rattrapage de France Télévisions, mettant à disposition des internautes les programmes en replay de France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô.

Dans une question parlementaire publiée au Journal Officiel, elle se fait le relais de Français qui «  ne comprennent pas que, de plus en plus, [les émissions des chaînes du service public] ne soient pas accessibles par internet depuis l’étranger. » En effet, pour ceux qui ont voulu tester Pluzz à l’étranger, ce dernier prévient que ses programmes ne sont pas accessibles à l’étranger hormis les journaux télévisés.

D’après l’élue, France Télévisions ne donne pas l’accès à ses programmes pour des raisons de droit de diffusion. Cependant, la députée s’étonne que des programmes produits par le service public soient régis par ces droits et demande une exception. « Si la question des droits de diffusion constitue clairement un obstacle à la diffusion sans limite territoriale des contenus audiovisuels, les émissions d’information et les émissions culturelles sont financées par la télévision publique et peuvent, à ce titre, faire exception à la règle[...]« C’est une nécessité à la fois pour nos compatriotes à l’étranger, qui doivent pouvoir garder le lien avec la France grâce à ces contenus informatifs et culturels, ainsi que pour le rayonnement de la France à l’étranger, poursuit la députée Narassiguin. Si l’audiovisuel extérieur français est un outil fondamental pour les non-francophones pour apprendre et garder un lien avec la langue française, la possibilité d’avoir accès à la demande aux émissions du groupe France Télévisions via le site internet serait un atout majeur pour la promotion de la langue et de la culture françaises », explique Corinne Narassiguin.

Cette question concerne 1,6 million de Français établis de hors de France sans compter le publique francophone qui est friand de programmes français. Cependant, la Ministre de la Culture répondra-t-elle favorablement à une requête qui concerne des Français qui ne payent pas leurs impôts en France ?

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation