A 11:30 dans Bouygues Telecom, SFR

SFR et Bouygues Telecom lancent enfin la mutualisation de leurs réseaux mobiles

30
OCT
2014
Partager cette actu sur :

Deux jours après l’autorisation du rachat de SFR par Numericable donnée par l’Autorité de la concurrence, SFR et Bouygues Telecom ont signé un avenant au contrat de mutualisation de leurs réseaux mobiles.

FacebookTwitter

Le 27 octobre, l’Autorité de la concurrence a donc autorisé le rachat de SFR par Numericable à condition qu’il ouvre son réseau câblé aux opérateurs concurrents (FAI et MVNO).

Deux jours après cette décision, le journal Les Echos révèle que SFR et Bouygues Telecom ont signé un avenant au contrat conclu début 2014 pour le partage de leurs réseaux.

Si on ne connaît pas la teneur exacte de ce nouveau contrat, on sait qu’il concerne sur une révision du plan de mutualisation. « Il y a beaucoup d’informations sur nos réseaux respectifs que nous avons pu échanger seulement après la signature, et qui ont par conséquent modifié, à la marge, l’architecture du partage. On sait désormais comment placer de façon la plus judicieuse les pylônes pour assurer la bonne couverture et densifier un peu plus le réseau » précise l’un des acteurs.

Le journal économique explique qu’une société commune gèrera les sites partagés.

L’accord de mutualisation concerne les équipements 2G,3G et 4G sur une zone représentant 57% du territoire. Il permettra à Bouygues Telecom et SFR de couvrir l’ensemble du territoire français dans les 32 plus grosses agglomérations de France de plus de 200 000 habitants. Les travaux devraient commencer début 2015 pour s’achever en 2017.

Enfin tout n’est pas encore réglé puisque dernièrement Bouygues Telecom a souhaité renégocier certains termes du contrat. Mais sur ce point aussi, il semblerait que les deux opérateurs se soient mis d’accord. « Des accords vont être annoncés rapidement sans remettre en cause le contrat. Des ajustements vont être faits, mais je suis très confiant  », a précisé Eric Denoyer , DG de Numericable-SFR.

Source : Les Echos
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus