Partager cette actu sur :

iPhone5 2012Notre smartphone pourrait en dire long sur notre catégorie socio-professionnelle. Aux Etats-Unis, Eric Fisher un artiste créateur de cartes géographiques a utilisé les tweets émis par des iPhone et des smartphones Android pour les géolocaliser. Résultats : certains voient dans ces cartes une répartition entre riches et pauvres dans les villes. Les utilisateurs de Galaxy S4 apprécieront.

Il semblerait qu’un nouvel indicateur pour choisir la situation de notre logement vient de naître. Grâce aux tweets émis par nos smartphones et aux métadonnées qui leurs sont rattachées, il est possible de les géolocaliser. Au départ, ces données ont été utilisées par Gnip, un fournisseur de données des réseaux sociaux, Mapbox un site de création de cartes et Eric Fisher, un « map geek » (geek des cartes) pour créer des photos de cartes des plus grandes villes des Etats-Unis. Certains, ont une bien étrange interprétation de ces œuvres d’art numériques.

Washington ©Atlantic Cities

Partant du principe qu’en raison du prix d’un iPhone 5, seuls les riches peuvent s’offrir le terminal, certains estiment que ces cartes donnent une excellente indication pour situer les riches dans une villes. Ainsi à partir photos où les points rouges indiquent les utilisateurs d’iPhone et en vert les propriétaires de smartphones Android, ils dressent une répartition géographique entre riches et pauvres.

Les utilisateurs de Samsung Galaxy S4, Galaxy Note 2 doivent être ravis. Tout en déboursant la même somme qu’un iPhone 5, ils sont considérés comme des pauvres. Cela confirme ce nous écrivons dans ces colonnes depuis quelques temps. Apple ne vend pas qu’un appareil mais du rêve et un statut social. C’est un peu comme rouler dans une Renault haut de gamme et une Mercedes, vous roulerez toujours en Renault.

smartphone konkaCependant, ce système a ses limites. En effet, imaginons ce que donnerait une carte de Paris avec ses milliers de touristes chinois utilisant des copies de Samsung Galaxy à 99 dollars achetés sur Aliexpress. L’avenue des Champs Elysées serait recouverte de points verts alors que c’est la rue la plus chère au monde.

Qui plus est, que deviennent les propriétaires de BlackBerry ou de Windows Phone. D’après ces cartes ils n’existent même pas. En fait si, ils représentent le tiers-monde des smartphones. Finalement, même la technologie reproduit notre schéma sociétal. L’iPhone est à la Noblesse ce que les smartphones Android sont à la Bourgeoisie.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation