Partager cette actu sur :

cocu
Si les constructeurs de smartphones rivalisent d’ingéniosité pour séduire les consommateurs avec leurs produits, parfois, il ne faut pas chercher loin pour trouver l’argument qui tue pour convaincre un client. Fujitsu l’a bien compris. Le constructeur japonais a conçu un smartphone pour les personnes infidèles. Son succès en dira long sur l’état de notre société.

Le troll est parfois l’occasion de vous parler d’offres de télévision ou de VoD pour adulte. Cette semaine, nous avons trouvé un smartphone qui en dira long sur son propriétaire. Si Samsung, Apple, RIM, Nokia etc ne cessent d’améliorer leurs smartphones en les affinant, en les rendant encore plus rapide, en les équipant d’écrans encore plus grand avec une résolution encore plus élevée, d’autres font preuve d’imagination pour séduire les clients.

smartphone infidélitéC’est le cas de Fujitsu qui semble s’orienter vers les marchés de niches. Après avoir lancé le smartphone Android pour sénior, le constructeur japonais renoue avec le succès grâce à la gamme F-Series. Ces smartphones disposent un mode privé qui permet de filtrer appels. Il est ainsi possible de cacher un appel ou un SMS en provenance d’un numéro connu à une tierce personne.

Seul un changement très discret de l’icône de la batterie ou du témoin de la qualité du signal vous préviendra que vous avez reçu un appel ou un message du numéro concerné. De plus pour accéder à l’appel ou au texto, il faudra composer un code.

Si on peut penser qu’au départ, l’intention des ingénieurs n’était certainement pas de favoriser l’infidélité mais seulement de protéger la vie privée des propriétaires du téléphone, il se trouve que ce modèle a été surnommé par les Japonais « uwati keitai », le téléphone de l’infidélité.

Dis moi le nom de ton smartphone, je te dirais qui tu es

L’existence de ce smartphone est intéressante à double titre. Si un jour, votre conjoint ou votre conjointe troque son ancien modèle pour un modèle de la gamme F-Series de Fujitsu , cela vous expliquera ce mal de tête du à une poussée de cornes. D’un point de vue globale, les chiffres de ventes de ces modèles seront un excellent indicateur du degré de fidélité des habitants d’un pays.

Cependant, cette fonctionnalité devrait rapidement s’inviter sur nos smartphones. Il parait qu’elle existe déjà sur les terminaux Android (je vous l’aurais bien communiquée, mais je ne connais le nom de cette application). En revanche, pour les utilisateurs d’iPhone, ne comptez pas sur la firme à la pomme pour vous aider à aller voir ailleurs. Déjà qu’elle refuse les applications coquines, alors convoiter la femme de son prochain, vous n’y pensez pas !

GrindrPersonnellement, je trouve que cette application ne va pas assez loin. Si j’étais un développeurs web , j’associerais cette fonctionnalité à une application comme Grindr. Cette application disponible sur iPhone et Android permet aux homosexuels de trouver un partenaire pour un 5 à 7. Hélas, à mon grand regret, il n’y a pas d’équivalent pour les hétéros.

Le premier constructeur qui lancera une application pour fauter sans aucun risque de se faire prendre la main dans le … par son ou sa conjointe fera exploser ses ventes de smartphones. Messieurs les développeurs, à vous de jouer.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation