A 10:59 dans Internet, Téléphonie

Waze, le GPS communautaire qui monte

4
MAR
2013
Partager cette actu sur :

WazePlus besoin de payer un abonnement pour être averti de la présence de radar sur la route. Waze, une application de navigation sur smartphone fonctionne comme un réseau social où les membres peuvent partager leurs informations. Primée au MWC de Barcelone, cette application vise les 70 millions de membres à la fin de l’année. A moins que Facebook ne la rachète.

Le crowdsourcing change complètement certains modèles économiques. Coyote et Tom Tom ont du souci à se faire. Waze le nouveau venu des solutions de navigation GPS leur donne un coup de vieux. Disponible sur l’AppStore et sur Google Play, cette application de navigation communautaire permet à sa communauté de partager des informations concernant le trafic routier. A tout instant, les membres peuvent informer les autres de la présence de radar, de policiers, d’un accident, de prix du carburant… La communauté Waze participe même à la mise à jour des cartes. Enfin, Waze permet de coordonner un trajet entre plusieurs véhicules en les synchronisant.

Développée en Israël, cette application compte 36 millions de membres répartis sur 110 pays. En France, Waze compterait déjà 2,5 millions d’adeptes. Avec le prix de la meilleure application mobile au Mobile World Congress de Barcelone, elle vise les 70 millions d’ici la fin de l’année.

Waze

Cependant, comme beaucoup de belles idées sur Internet, Waze ne gagne pas ou très peu d’argent. Son modèle économique reste à définir. Bien que depuis sa naissance, la start-up soit parvenue à lever 55 millions de dollars auprès de Microsoft et de différents fonds d’investissement et qu’elle soit valorisée de 100 millions de dollars, Waze a réalisé moins d’un million de dollars de chiffre d’affaires en 2012. Toutefois, cela ne semble pas refroidir Apple et Facebook dont il se murmure qu’elles la lorgneraient. En attendant, l’application fait cavalier seul et a confié sa régie publicitaire à Orange Advertising Network. L’opérateur y voit une véritable occasion pour les marques de placer leur publicités géolocalisées à la manière de Foursquare.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus