A 9:39 dans Google, Internet, Marques

Google rachète le GPS communautaire WAZE

12
JUIN
2013
Partager cette actu sur :

WazeFinalement, Google aura fini par l’emporter. Le géant américain a mis la main sur Waze, une application GPS communautaire. Cette start-up israélienne était aussi convoitée par Facebook. Mais avec plus d’un milliard de dollars mis sur la table par Google, le réseau social de Mark Zuckerberg a du jeter l’éponge.

Google a acheté la start-up israélienne Waze pour plus d’un milliard de dollars mettant ainsi la main sur une application GPS communautaire. Ce rachat intervient après six mois d’âpres négociations où Waze s’est vue approcher par les plus grands : Apple et Facebook.

Waze est une application de navigation disponible sur Android et iOS qui allie GPS et réseau social. Les membres de Waze peuvent à tout moment intervenir pour prévenir les autres membres de la présence de bouchons, de radars et d’accidents de la route. Waze compte déjà plus de 47 millions de membres dans le monde répartis sur 110 pays. En France, 2,5 millions de personnes ont déjà été séduites.

Google enseigne bâtimentGoogle devrait utiliser Waze pour améliorer son service Google Maps quant à l’application elle devrait être renforcée avec Google Search. Par ailleurs, d’autres entreprises commencent déjà à signer des accords avec Waze pour figurer dans l’application. En France, Orange est partenaire de Waze pour la représenter au niveau des annonceurs. Total, devait faire figurer toutes ses stations services sur l’application.

Cette acquisition fait partie des plus gros achats réalisés ces dernières années par les entreprises de l’Internet. La navigation est une des cinq fonctionnalités les plus utilisées sur les smartphones et les tablettes avec la musique et les jeux. D’après des analystes, Google a été motivé par l’envie de garder Waze et son système d’info trafic en temps réel hors de portée de ses concurrents notamment Facebook.

En rachetant Waze, Google exclu non seulement Apple et Facebook de la navigation mais surtout il risque de tuer des entreprises comme Tom Tom, Garmin et Coyote.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus