FacebookTwitterGoogle+

Avast! Free antivirusQuelques semaines après la découverte d’un cheval de Troie dans les Mac, Avast Software en profite pour proposer sa solution aux ordinateurs d’Apple. Avast! Free Antivirus permet de protéger les ordinateurs tournant sous Mac OS. Cependant, les Mac sont-ils si vulnérables sans ce logiciel ?

Avast Software saisit toutes les opportunités pour placer son antivirus. Connu pour son antivirus gratuit sur les PC, l’éditeur de logiciels étend ses services à toutes les plateformes. Après avoir décliné une version d’Avast Free antivirus pour les smartphones Android, il s’attaque désormais aux ordinateurs d’Apple.

Le logiciel de protection choisi par près de 180 millions d’utilisateurs d’ordinateurs tournant sous Windows est dorénavant disponible sur les Mac. Entièrement gratuite, la solution d’Avast propose une protection contre les sites web malveillants, les fichiers téléchargés et les mails frauduleux.

iMac AppleSi les ordinateurs d’Apple n’étaient pas la proie des virus et autres programmes malveillants, ce n’était pas à cause de leur système d’exploitation mais en raison de leur faible présence sur le marché des ordinateurs, de l’ordre de 4 %. Cependant, les temps ont changé. Avec le succès grandissant des Mac, ces derniers ont été, récemment, la cible de logiciels malveillants comme le Cheval de Troie Flashback qui aurait infecté 600 000 ordinateurs dans le monde.

« La popularité des ordinateurs Apple a fait des utilisateurs de la marque une cible privilégiée pour les pirates informatiques. Avec notre nouveau logiciel, nous sommes prêts à stopper la propagation des logiciels malveillants à l’encontre d’Apple», explique Vince Steckler, PDG d’Avast Software. A noter qu’Avast! Antivirus n’est pas l’unique solution gratuite disponible pour les Mac. Sophos et PC Tools sont deux autres moyens de protection.

Toutefois, cet incident Flashback, même s’il n’est pas anodin, oblige-t-il les utilisateurs de Mac à installer une solution de protection ou les mises à jour fournies par Apple suffiront-elles à protéger les Mac ? Si l’on doit en croire Eugene Kaspersky, les temps ont changé et les ordinateurs d’Apple devront faire face aux même menaces que les ordinateurs tournant sous Windows.

Pire, ils seraient encore plus vulnérables. « Apple entre maintenant dans le même monde que celui dans lequel Microsoft a été pendant plus de dix ans : des mises à jour de sécurité et ainsi de suite.  […] Ils vont devoir effectuer des changements en termes de cycle de mises à jour et vont être contraints d’investir davantage dans leurs audits de sécurité pour le logiciel » précise Eugene Kaspersky.

Prochaine étape : Avast! Antivirus s’invitera-t-il sur les iPhone et les iPad ?

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation