A 16:45 dans Marques, Téléphonie

Edito de mars : la braderie des appels vers les mobiles

1
MAR
2011
Partager cette actu sur :

Cellphone jeunesEn l’espace de deux mois, la plupart des FAI ont intégré les appels illimités vers les mobiles dans leurs offres, soit gratuitement, soit par le biais d’une option payante. Si cette nouveauté devrait ravir nombre d’abonnés, à qui profitera, à terme, l’inclusion des appels vers les mobiles ?

En moins de trois mois, nous avons assisté à une déferlante de nouvelles offres et de nouveaux tarifs. Free a dégainé le premier au mois de décembre dernier en incluant les appels vers les mobiles dans son offre Freebox Révolution.

Par la suite, SFR, Orange, Numericable ou encore Dartybox ont profité de la hausse des tarifs provoquée par l’augmentation de la TVA pour inclure les appels vers les mobiles dans leurs offres. Les communications illimitées vers les mobiles sont en quelque sorte devenues le cadeau de l’opérateur pour faire passer la pilule de l’augmentation de tarif.

Les premières incursions dans le domaine des appels vers les mobiles ont jusque là été timides. L’offre Alicebox a été la pionnière en la matière en proposant 4 heures de communications avec son triple play. Le FAI étant depuis passé dans l’escarcelle d’Iliad, Free a eu tout le temps d’étudier le comportement des utilisateurs de ces communications vers les mobiles et de s’apercevoir, très certainement, que cette option était sous-utilisée.

Logo Free MobileFree a donc réussi sa mission : influer sur le marché de l’ADSL et faire baisser les communications vers les mobiles. L’opérateur prépare le terrain pour l’arrivée de Free Mobile prévue pour 2012. Néanmoins, en poussant les clients mobiles à modifier leur forfait pour alléger leur facture, Free pourrait se retrouver face à un parc de clients ficelés à leur opérateur lorsqu’il entrera sur le marché.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus