A 11:55 dans Bouygues Telecom, Free

Free attaque Bouygues Telecom

25
MAR
2016
Partager cette actu sur :

Alors que les discussions de rapprochement battent leur plein, on apprend que Free a attaqué Bouygues Telecom pour « dénigrement » et « concurrence déloyale ». Un différend qui devrait vite s’estomper si le rachat de Bouygues Telecom par Orange se concrétise.

FacebookTwitter

L'actualité des opérateurs est en pleine effervescence avec la fusion possible entre Orange et Bouygues Telecom. En parallèle, on apprend que Free, qui pourrait récupérer des licences et des clients, a attaqué Bouygues Telecom le 10 novembre dernier. Le quatrième opérateur reproche à son concurrent un « dénigrement » et « concurrence déloyale » justifiant le paiement d'importants dommages et intérêts.

Free réplique

On ne connaît pas les motivations précises de cette plainte mais il y a fort à parier que Free se venge de la dernière fois, en 2014, où Bouygues Telecom avait réclamé 411 millions d'euros devant le même tribunal, pour « pratiques commerciales trompeuses ». Les rapports sont très tendus entre les deux opérateurs. Ce n'est, en effet, pas la première fois que ces deux-là se retrouvent au tribunal.

Un lourd passif entre Free et Bouygues Telecom

En 2010, les deux opérateurs ont été condamnés mutuellement pour « dénigrement » avec une indemnisation symbolique de 1€. De nouveau en 2012, Bouygues Telecom retourne devant le Tribunal de Commerce accusant Free d'avoir qualifié ses clients de « pigeons » se faisant « gruger ». Free n'avait pas tardé à répliquer reprochant à Bouygues Telecom d'avoir qualifié son offre mobile de « calamité » et « scandaleuse ».

Fin des affaires judiciaires avec la fusion ?

Résultat, le Tribunal de Commerce avait condamné Free à ne plus utiliser les termes de « racket, arnaque, escroquerie » et à verser 25 millions d'euros à Bouygues Telecom. Ce dernier devait également verser 5 millions d'euros. Le différend s'était réglé au moment où Bouygues Telecom a tenté de racheter SFR et que l'opérateur s'était mis d'accord avec ses concurrents pour mettre fin à tous les contentieux.

Nul doute qu'il en sera de même si la fusion Orange-Bouygues Telecom se réalise...

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus