A 9:00 dans Google, Marques, Motorola

Google rachète Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars

16
AOÛ
2011
Partager cette actu sur :

Statues d'Android siège de GoogleGoogle est sur le point de réaliser la plus importante acquisition de son histoire en rachetant Motorola Mobility, constructeur américain de téléphones mobiles tournant sous Android. La firme de Mountain View ne risque-t-elle pas ainsi de se mettre ses autres partenaires à dos ?

Dans la torpeur du 15 août, la nouvelle a de quoi surprendre. Google, dont le système d’exploitation mobile open source Android connait un réel succès, va débourser 12,5 milliards de dollars afin d’acquérir Motorola Mobility, l’entreprise qui regroupe les activités mobiles du groupe de l’Illinois.

Il est vrai que Motorola est de longue date un allié de Google et un fervent adepte d’Android. En outre, la firme de Libertyville détient un catalogue de quelques 17 000 brevets, ce qui n’est pas négligeable en ces temps d’affrontements répétés autour de la propriété intellectuelle entre constructeurs mobiles.

Bien que Google assure que Motorola Mobility conservera toute son autonomie, la firme de Mountain View cherche véritablement à s’en prendre à Apple avec cette acquisition. Néanmoins, la tactique pourrait s’avérer à double tranchant.

Motorola RAZRC’est en effet la multitude des partenaires qui fait le succès d’Android. Et même si Google assure que son OS mobile restera open source, HTC, Samsung ou encore LG pourraient voir d’un mauvais œil ce rapprochement avec Motorola et craindre de se retrouver pris en étau entre des associations développeur d’OS/constructeur à l’image de l’alliance entre Microsoft et Nokia.

Accueilli favorablement par les conseils d’administration des deux groupes, le rachat de Motorola Mobility par Google doit cependant encore obtenir l’aval des organismes de contrôle.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus