A 14:54 dans Marques, Microsoft, Motorola

Violation de brevet : Microsoft attaque Motorola

4
OCT
2010
Partager cette actu sur :

Windows PhoneQuelques jours avant le lancement des premiers smartphones sous Windows Phone 7, Microsoft rappelle à ses concurrents qu’il faut compter avec lui. Motorola vient d’en faire les frais. Le constructeur de téléphones mobiles américain est poursuivi par la firme de Redmond pour l’utilisation illégale de 9 brevets au sein de ses smartphones sous Android. Derrière ce procès, Google est clairement visé.

Dans le monde impitoyable des systèmes d’exploitation, tous les coups sont permis. Après la guerre entre HTC et Apple, c’est autour de Microsoft d’attaquer Motorola. Alors qu’elle s’apprête à lancer Window Phone 7, un nouveau concurrent à Android et à l’OS d’Apple , la firme de Redmond vient de déposer une plainte devant un tribunal de Washington et devant l’International Trade Commission (ITC) contre Motorola. Microsoft accuse le constructeur de téléphones mobiles américain de violer 9 brevets avec ses smartphones.

Logo Motorola Selon Horacio Gutierrez, vice-président et conseiller à la propriété intellectuelle, « les brevets en questions concernent des fonctionnalités embarquées à bord des appareils Motorola Android qui sont essentiels dans leur utilisation. Ils comprennent la synchronisation des mails, du calendrier, des contacts,de l’emploi du temps et des applications liées à la force du signal et à la charge de la batterie. »

Motorola est le deuxième fabricant à s’attirer les foudres de Microsoft, le taïwanais HTC a quant à lui préféré payer des royalties à l’éditeur américain afin d’éviter un procès. Depuis le lancement de son programme de licence IP en 2003, Microsoft a signé environ 600 accords avec des entreprises très variées notamment Apple et Hewlett-Packard.

Avec ce procès, Microsoft cherche-t-il à donner une leçon à Motorola et montrer aux autres constructeurs ce qu’il peut en coûter de lui tourner le dos ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus