A 11:57 dans Marques, Motorola, Samsung

Les tablettes tactiles stars du CES 2011

7
JAN
2011
Partager cette actu sur :

CES las vegasL’iPad a fait des émules. Près de huit mois après la sortie de l’iPad, la majorité des constructeurs d’électronique grand public a attendu le sacro-saint rendez vous du CES de Las Vegas pour présenter leurs tablettes multimédias. DegroupNews fait un petit tour d’horizon de ces ardoises qui devraient envahir les magasins.

Quel est le point commun entre Motorola, Samsung, RIM, Dell ? Un smartphone ? Raté. Tous sont venus présenter l’appareil phare de début d’année : la tablette multimédia. Véritable star du CES de Las Vegas 2011, la tablette tactile se décline dans tous les formats et tous les constructeurs rêvent de détrôner l’iPad. DegroupNews, vous propose de faire un point sur quelques modèles présentés dans la cité du jeux.

Motorola xoomLa première tablette à attirer notre attention est la Xoom de Motorola. Présentée comme la véritable concurrente de l’iPad, cette ardoise électronique a de quoi faire frémir la marque à la pomme. Xoom est le premier modèle de tablette à tourner avec Honeycomb, la version 3.0 d’Android. Elle dispose d’un large écran de 10,1 pouces pouvant afficher de la HD et le processeur dual core Tegra 2 se charge de tout. De plus, elle est aussi dotée d’un appareil photo au dos de 5 Mpix permettant de filmer en HD 720p et d’une caméra frontale pour la visioconférence. Enfin, comme tout bon appareil communiquant, ce modèle jouit d’une connexion Bluetooth, 3G, Wi-Fi et sera aussi compatible avec la 4G.

tablette samsung Sliding pc 7Quant à Samsung, il surfe sur le succès de la Galaxy Tab qui s’est appropriée 30 % de parts de marché chez Orange. Le constructeur sud-coréen lancera une version allégée avec seulement la connexion Wi-Fi de sa première tablette et, à l’instar de Dell avec l’Inspiron Duo, Samsung a aussi présenté sa tablette hybride dotée d’un clavier rétractable. Baptisé Sliding PC 7, ce modèle tourne sous Windows 7, possède un écran de 10 pouces et un processeur Intel Atom cadencé à 1,66 Ghz avec 2 Go de RAM. Cet appareil possède la connexion 3G et devrait être commercialisé courant mars aux alentours de 690 €.

tablette Dell streakDe son côté, Dell a enfin révélé la Streak version 7 pouces. Contrairement à la Xoom, cette tablette tourne sous Android 2.2 avec un processeur Tegra 2 à 1 Ghz. Cette ardoise électronique est plutôt complète puisqu’elle est aussi dotée d’un appareil photo de 5 Mégapixels et d’une caméra frontale. De plus, elle peut se connecter selon les normes 3G, Wi-Fi, Bluetooth et 4G. La Streak se distingue des ses concurrentes par la fonction GPS. Elle devrait être commercialisée aux Etats-Unis dans les semaines qui viennent mais son prix reste inconnu.

RIM playbookEnfin une tablette a retenu notre attention et ce, depuis sa première présentation. Le PlayBook de RIM est une tablette compatible 4G destinée aux professionnels mais qui dispose de fonctions multimédias. Ce modèle semble confirmer nos premières impressions, elle s’annonce bluffante. Avec ses 10 mm d’épaisseur contre 13,4 mm pour l’iPad, est ses 400 grammes, elle joue vraiment la carte de l’ultra-portabilité. Compatible 4G, elle est aussi dotée d’un appareil photo et d’une caméra frontale. Toutefois, des rumeurs annoncent que le retard de sa sortie serait dû à un problème d’autonomie. Il faudra encore patienter six mois pour l’acheter aux Etats-Unis.

L’engouement escompté pour les tablettes lors des fêtes de fin d’année n’a pas eu lieu à cause d’un désintérêt que l’on peut attribuer à des prix trop élevés ou à un manque d’utilité. Pourtant, les constructeurs d’électronique du monde entier semblent convaincus par ces nouveaux objets communicants et espèrent rattraper le retard pris sur la tablette d’Apple. Cependant, s’ils innovent sur l’appareil en lui même, ils semblent plutôt en retard sur les applications, véritable pierre angulaire de ce nouveau marché.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus