A 8:58 dans Google, Marques, Motorola

Le Troll de la semaine : Google perd 8 milliards de dollars avec ses smartphones Motorola en bois

31
JAN
2014
Partager cette actu sur :

Logo de MotorolaJusqu’à présent Google nous avait plutôt habitué à accumuler les succès et les profits. Son aventure dans la fabrication de smartphones a tourné court, deux ans après avoir racheté Motorola Mobility, la firme de Mountain View a revendu le constructeur de smartphones le quart de son prix d’achat. Le smartphone en bois n’a pas fait recette.

Cette semaine un évènement sans précédent a secoué le monde du smartphone et personne ne semble s’en émouvoir. Google vient de perdre huit milliards de dollars en revendant Motorola Mobility au chinois Lenovo.

Il y a deux ans, la firme de Mountain View avait acquis le constructeur de smartphones pour 12,5 milliards de dollars, aujourd’hui il le revend pour 2,91 millions de dollars. Certains vont jusqu’à dire que ce n’est pas une mauvaise affaire pour Google puisqu’il conserve les brevets. Personnellement, moi je l’aurais mauvaise même si dans le chiffre d’affaire de ma boîte augmentait de 22% au quatrième trimestre pour taquiner les 15,72 milliards de dollars.

Imaginons que cela arrive en France, ce serait un drame national. Arnaud Montebourg serait sur tous les plateaux télé pour inciter les Français à téléphoner avec des smartphones made in France.

Google qui veut se faire aussi gros qu’Apple

Trêve de plaisanterie. Si vous avez suivi l’actualité de Google ces deux dernières années, vous auriez compris que cette déconvenue était prévisible. En effet, en rachetant Motorola, Google espérait copier son concurrent de toujours : Apple. Le moteur de recherche espérait faire comme la firme de Cupertino à savoir : maîtriser tout l’écosystème mobile en proposant le hardware et software.

Moto X coque en bois

Malheureusement, les designers de Motorola ne sont pas ceux d’Apple. Pendant que ces derniers incorporaient la détection d’empreintes digitales dans l’iPhone 5S, les ingénieurs de Google ont eu la brillante idée de concevoir un smartphone en bois avec le Moto X. Mais c’est vrai, du bois américain. Les Américains ont dû être conseillés par Arnaud Montebourg puisqu’ils avaient aussi fait du Made in USA leur cheval de bataille pour vendre le Moto X.

De cette histoire, nous pouvons tirer une leçon : n’est pas Apple qui veut et en revendant Motorola à Lenovo, Google vient de faire entrer un nouveau loup chinois dans la bergerie.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus