A 11:08 dans SFR

Bulletin semestriel de Vivendi : passable

25
JUIL
2008
Partager cette actu sur :

Logo VivendiLe groupe Vivendi a communiqué les chiffres d’affaires de ses activités pour le premier semestre de cette année. Au milieu des filiales tentaculaires du groupe, seul Canal + enregistre une hausse significative de son CA et de ses abonnements.

Vivendi est désormais un acteur de poids dans nombre de secteurs clés (audiovisuel, télécoms, loisirs numériques, musique…). Si le groupe n’a jamais caché son appétit pour les rachats, il a du mal à stabiliser ses différentes activités.

logo SFRLa première filiale à afficher un semestre morose est SFR. Malgré l’acquisition de Neuf Cegetel, l’opérateur ne parvient pas à dynamiser sa politique de recrutement d’abonnés. S’il annonce 509 000 nouveaux clients mobiles pour le premier semestre, 438 000 proviennent de la comptabilisation des clients Debitel et Neuf Mobile. Le chiffre d’affaires de SFR s’élève à 5,3 milliards, soit une hausse de 22 % par rapport à l’an dernier. Mais, si on ne comptabilise pas l’intégration de Neuf Cegetel et de Tele2, la progression n’est que de 2,6 %.

Le groupe Canal +, quant à lui, affiche une croissance de son CA de 4,6 % et atteint 2,25 milliards d’euros. Les offres Canal + et Canalsat comptabilisent un total de 10,445 millions d’abonnements, un chiffre en hausse de 140 000 par rapport à juin 2007.

La surprise vient de UMG (Universal Music Group). Le groupe indique que le chiffre généré par la vente de musique numérisée a augmenté de 33 %. De plus, UMG a fait l’acquisition de BMG Music Publishing (édition musicale) et de Sanctuary en 2007. Le rachat de cette filiale de BMG permet à Universal Music de développer son activité d’édition musicale : gestion des droits d’auteurs et compositeurs sur tous les supports. Cette activité procure des revenus réguliers sans grand risque.

Pascal Negre

Le communiqué de Vivendi souligne justement que « ces éléments favorables ont plus que compensé la baisse des ventes physiques ». Pascal Nègre ne pourra donc nier que les sources de revenus permettant de faire face à la disparition du CD sont déjà présentes.

Maroc Télécom progresse de 7,6 % par rapport au premier trimestre 2007 alors que le CA de Vivendi Games chute de 11,2 % sur la même période.

elephantLe groupe Vivendi réalise au total 11,268 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour ce premier semestre de l’année, soit une progression de 10,2 %. Le mastodonte, au visage de plus en plus terne, parvient difficilement à conserver une dynamique puisque seules les acquisitions en série permettent à la galaxie Vivendi d’accroître les richesses. La politique d’expansion du groupe commencerait-elle à montrer ses limites ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus