A 23:15 dans Mobile

Le déploiement 4G redécolle en octobre, Orange et Free en pointe

5
NOV
2019
Partager cette actu sur :

Le mois d’octobre a connu une accélération du déploiement de la 4G, essentiellement sous l’impulsion d’Orange et Free.

FacebookTwitter

Déploiement 4G orange sfr bouygues free en 2019Près de 500 nouveaux sites 4G en octobre 2019, selon le dernier bilan de l'Agence nationale des fréquences (ANFR). Le déploiement du très haut débit mobile n'avait pas été à pareille fête depuis janvier dernier. Par la suite, la cadence des derniers mois avait même été nettement en deçà des années précédentes.

Les efforts de Free permettaient de sauver les meubles depuis l'été ; le mois dernier, le rythme d'installation de nouveaux sites a bénéficié en sus d'une forte accélération d'Orange. L'opérateur historique en a mis 347 en service, tout juste doublé par la marque du groupe Iliad, à 351. Loin devant SFR et Bouygues, qui s'en tiennent respectivement à 62 et 66 nouveaux sites 4G le mois dernier.

Au total, on approche doucement des 50 000 sites (49 097 exactement), dont 20 401 pour Orange, 18 491 pour SFR, 17 684 pour Bouygues Telecom et 13 987 pour Free.

Free poursuit sur sa lancée, Orange se ré-active

Cet écart entre les deux duos se retrouve également sur le nombre d'antennes déployées. Toujours affairé à déployer massivement en 700 Mhz, Free pointe une nouvelle fois à plus de 1 500 nouvelles mises en service en octobre. Dont près de 1 000 sur ladite "fréquence en or", ce qui lui permet de franchir le cap des 10 000 antennes en 700 MHz, avec deux mois d'avance sur l'objectif annoncé au printemps dernier.

Le rythme restait soutenu mais avait sensiblement baissé du côté d'Orange ces derniers mois, même s'il restait largement supérieur aux décomptes de SFR et Bouygues. L'opérateur se ressaisit en octobre avec un record d'activations - 2 333 - auquel contribuent en large partie le 1 800 et le 2 100 MHz. Un coup d'oeil à la carte Open Data de l'ANFR permet de constater que nombre de ces nouvelles antennes ont fleuri le long des grands axes routiers. Des artères que les opérateurs titulaires de bandes 900, 1800 et 2100 MHz se sont engagés à couvrir à 100% dans le cadre de l'accord New Deal.

5G : plus de 300 sites expérimentaux pour Orange

La procédure d'attribution des fréquences 5G n'est pas encore lancée, mais Orange est déjà dans les starting-blocks... Encore 24 supports expérimentaux autorisés en octobre pour l'opérateur, qui en compte désormais 311. Derrière, pas de changement ou presque : toujours 25 supports pour SFR, 62 pour Bouygues (-1) et 8 pour Free (+1).

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus