A 14:49 dans

Retournement de situation dans la vente d’Alice ?

6
MAI
2008
Partager cette actu sur :

Alice
La vente d’Alice pourrait se transformer en désillusion. Après un parc d’abonnés haut débit qui passe de 900 000 à 800 000 clients, la surprise vient de Neuf qui n’aurait pas encore déposé de dossier de rachat. Nouvel évènement d’une vente qui s’annonce chaotique ?

Nous vous en parlions déjà hier (voir news ici), la vente d’Alice se noie dans une brume incertaine. Alors que le nombre d’abonnés en haut débit est apparemment de 800 000 au lieu des 900 000 revendiqués par Télécom Italia France, Le Figaro nous apprend que Neuf Cegetel n’aurait toujours pas déposé d’offre ferme pour le rachat de la filiale de Telecom Italia.

Il est vrai que, en pleine procédure de rachat par SFR, Neuf Cegetel n’est pas en meilleure position pour acquérir Alice. Il est également probable que la situation de Telecom Italia France ne soit pas assez séduisante pour se lancer dans une telle opération. Affichant 75 millions d’euros de perte pour ce premier trimestre, selon La Tribune, la filiale française n’arrive pas à redresser la barre.

La bataille devrait donc se jouer entre Iliad et Numericable. Il faut dire que la période n’est pas la mieux choisie pour Telecom Italia : sa filiale française accumule les pertes pendant que le cours de l’action s’effondre (-37 % depuis le 1er janvier). De plus, le vendredi 9 mai, la maison mère doit présenter ses premiers résultats pour cette année. Telecom Italia doit donc rapidement prendre une décision concernant ses activités françaises afin de rassurer ses actionnaires.

Le feuilleton de la vente d’Alice est donc loin d’être fini et se transforme en spectacle digne des grandes heures de la Cinecittà.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus