A 15:39 dans

Le Troll de la semaine : le gouvernement et le Tarif social mobile

20
JAN
2012
Partager cette actu sur :

Personne en colère avec son téléphone mobilePour diminuer la facture mobile des ménages modestes, le gouvernement a mise en place le label Tarif social mobile. Pour obtenir ce label, les opérateurs doivent proposer un forfait mobile de 40 minutes et 40 SMS à un tarif plafonné de 10 €/mois. Problème : les opérateurs n’ayant pas le label proposent des offres moins chères.

Il semble que le sort s’acharne sur Muriel Marland-Militello. La députée UMP s’est illustrée à de nombreuses reprises dans nos colonnes pour plusieurs motifs trollesques et, cette fois-ci, elle est en quelque sorte le fusible qui déclenche le Troll de cette semaine.

L’élue, très concernée par les nouvelles technologies, a adressé le 20 septembre 2011 une question au gouvernement concernant le Tarif social mobile. Plutôt opportune, l’interrogation portait sur la raison du faible nombre d’offres labellisées « Tarif social mobile ». En effet, seuls deux forfaits avaient obtenu le label à cette époque.

L’ironie du sort veut que la réponse du gouvernement ait été publiée au Journal officiel le 19 janvier, quelques jours après l’arrivée de Free Mobile et la pique lancée par Xavier Niel à propos de ce Tarif social mobile. Pour le fondateur de Free, le leitmotiv de ce forfait dédié aux allocataires du RSA est « Moins vous avez les moyens, plus je vous vends des choses chères. » En gros, selon Xavier Niel, le gouvernement et les opérateurs se sont entendus pour maintenir des tarifs élevés sur cette tranche de forfait.

Dans sa réponse, le gouvernement tend le bâton pour se faire battre. En effet, il glisse un lien vers la page web du ministère de l’économie qui recense aujourd’hui 7 offres labellisées « Tarif social mobile ». Sans surprise, les trois opérateurs de réseau se sont alignés et proposent exactement la même offre : 40 minutes de communications et 40 SMS pour 10 €/mois. Bref, ce sont les trois à pratiquer les tarifs les plus élevés sur ce type de forfait.

Les MVNO tentent de se distinguer en jouant un peu sur leur marge de manœuvre : Auchan Telecom joue sur le prix en proposant la même offre à 8,99 €/mois tandis que La Poste Mobile inclut 45 minutes d’appels et 60 SMS pour les 10 euros mensuels.

Le gouvernement fait bien de proposer une liste des offres labellisées puisqu’il s’agit, en fait, de celles à éviter absolument !

TrollQue proposent les opérateurs n’ayant pas le label ? Virgin Mobile vient de sortir le forfait Extaz S permettant de bénéficier de 120 minutes de communications et des SMS illimités pour 8,99 €/mois sans condition de ressources. B&You, marque de Bouygues Telecom, propose pour 9,99 €/mois un forfait encore plus intéressant qui comprend 120 minutes d’appels, les SMS et MMS illimités et 20 Mo de DATA 3G et Wi-Fi illimité. Le plus agressif sur le terrain du prix reste Free Mobile avec son forfait 60 minutes et 60 SMS à 2 €/mois.

Moralité : si vous êtes pauvres, choisissez une offre destinée aux riches pour ne pas vous appauvrir !

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus