A 10:34 dans Bouygues Telecom

Bouygues Telecom surclasse ses concurrents au 1er trimestre

16
MAI
2019
Partager cette actu sur :

Bouygues Telecom tire son épingle du jeu au 1er trimestre dans un marché morose, en recrutant plus d’abonnés qu’Orange, SFR et Free.

FacebookTwitter

Résultats financiers Bouygues TelecomUne "très bonne performance commerciale" au 1er trimestre : le groupe Bouygues délivre ce matin un satisfecit à sa division télécom, qui est parvenu à conquérir de nouveaux abonnés et à améliorer sensiblement ses résultats. Dans le détail, l'opérateur a délivré 459 000 cartes SIM supplémentaires au 1er trimestre, dont 149 000 donnant accès à des forfaits. Mieux donc, qu'Orange (+ 19 000) , SFR (+ 117 000) et Free (-50 000), dans un marché en nette perte de vitesse.

Les forfaits sans engagement à petit prix sans limite de durée désormais proposés quasi continûment par Bouygues Telecom ont visiblement trouvé leur public. Et ont permis à l'opérateur de mieux résister au repli du marché qui s'est confirmé au 1er trimestre (-40% sur un an pour les forfaits), selon les derniers chiffres publiés par l'Arcep. Au total, l'opérateur recense désormais 11 millions de clients sur ses forfaits.

Fixe : la fibre Bouygues sur sa lancée

Sur l'Internet fixe aussi, les clients sont au rendez-vous, avec une augmentation de 59 000 (net de résiliation), détaille l'opérateur dans son communiqué. Ce qui le place au 2e rang de la conquête d'abonnés au 1er trimestre. L'appétit pour la fibre n'y est pas étranger : le très haut débit jusqu'à 1 Gb/s de Bouygues Telecom a en effet été installée dans 94 000 foyers de plus, une croissance similaire à celle enregistrée fin 2018. De quoi porter le total de clients sur cette technologie à 663 000 (18% du parc). Avec la perspective de nouveaux gains dans les prochains mois grâce aux nouveaux foyers éligibles (+ 700 000 en l'espace comparé à fin 2018).

Au total, la division télécom de Bouygues affiche ainsi une hausse de 13% de son chiffre d'affaires sur un an, à 1,45 milliard d'euros. Le résultat opérationnel courant gonfle pour sa part de plus de 50%, à 91 millions d'euros.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus