A 16:26 dans RTTH

Connexion lente : des aides pour les box 4G des opérateurs, et de nouvelles zones à couvrir

24
JUIL
2019
Partager cette actu sur :

Le gouvernement a annoncé l’inclusion box 4G Orange, SFR et Bouygues Telecom dans son dispositif de Cohésion numérique. Les opérateurs devront aussi étendre la couverture dédiée à ces offres Internet.

FacebookTwitter

Internet lent : les box 4G éligibles aux aides de l'EtatAprès le satellite et le THD Radio, place aux box 4G. Ces abonnements Internet fixe destinés aux foyers tributaires d'un mauvais débit ADSL sont désormais éligibles à l'aide d'Etat dite de "Cohésion Numérique". Une subvention pouvant aller jusqu'à 150 euros sera ainsi accordée pour la prise en charge des équipements, de l'installation ou des frais de mise en service liés à ces offres Internet. Une somme directement versée aux opérateurs auprès desquels l'abonnement aura été souscrit. Le tout sous condition d'éligibilité : les bénéficiaires doivent ainsi résider dans une zone identifiée comme ne bénéficiant pas d'un "bon débit". C'est à dire pas plus de 8 Mb/s, et ce jusqu'à fin 2020, faute d'être raccordé en fibre optique ou de voir la ligne ADSL monter en débit à cette échéance.

Couverture mobile : des zones à couvrir par les box 4G

Parallèlement, le gouvernement a également dévoilé deux projets d'arrêtés visant à améliorer la couverture mobile des opérateurs, afin qu'ils soient en mesure de proposer ces offres là où les foyers mal connectés en ont besoin. Le premier liste les zones où "les opérateurs Bouygues Télécom, Free Mobile, Orange et SFR sont tenus" de fournir "un service d’accès fixe à internet sur leur réseau mobile à très haut débit". Au total, le quatuor se verrait ainsi dans l'obligation de desservir quelque 2,2 millions de locaux répartis sur 23 000 communes. Ce au plus tard quatre mois après la publication au Journal Officiel de l'arrêté, pour l'instant mis en consultation jusqu'à début septembre.

D'autre part, dans le cadre de l'accord New Deal, SFR et Orange avaient pris l'engagement de déployer chacun 500 nouveaux sites spécifiquement dédiés à la fourniture d'offres Box 4G. Un second projet d'arrêté vient dévoiler les 755 premières zones à couvrir par les deux opérateurs, objet là aussi d'une consultation jusqu'à la rentrée.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus