A 17:15 dans RTTH

Internet par satellite : lancement réussi pour Eutelsat Konnect

17
JAN
2020
Partager cette actu sur :

Ariane 5 a lancé le satellite Eutelsat Konnect jeudi soir. L’équipement sera en mesure de délivrer un accès à Internet à compter de l’automne prochain.

FacebookTwitter

Lancement du satellite Eutelsat Konnect

Le premier acte du renforcement d'Eutelsat sur l'Internet Très haut débit s'est joué avec succès jeudi soir. Son satellite Konnect, construit par Thales Alenia Space, a été lancé jeudi à 22h par la fusée Ariane 5 d'Arianespace. Direction l'orbite géostationnaire d'où il sera en mesure de couvrir, en tout ou partie, 40 pays d'Afrique et 15 pays d'Europe de l'Ouest.

Opérant en bande Ka et doté d'une capacité totale de 75 Gb/s, Konnect entrera dans le vif du sujet à l'automne prochain. A cette échéance, il sera en mesure de fournir des services d'accès à Internet pour les pros et le grand public, avec à la clé "des débits pouvant atteindre 100 Mb/s", annonce le groupe.

En attendant Konnect VHTS

Dans les faits, toutefois, Eutelsat laissait entendre il y a peu à nos confrères de NextInpact que Konnect viendrait plutôt en renfort de son prédécesseur Ka-Sat. Ce afin de « permettre de continuer à avoir des offres telles qu'on les propose », actuellement limitées à 50 Mb/. Ce supplément de capacité lui permettra en revanche de répondre, dans les territoires couverts, à l'accroissement de la demande de connectivité haut et très haut débit sur l'habitat isolé. Rappelons qu'en France, le satellite est l'une des composantes du mix technologique qui doit permettre d'atteindre l'objectif de 100% THD d'ici à fin 2022.

S'agissant de l'accroissement des débits, il faudra en revanche attendre le lancement d'un satellite encore plus puissant, Konnect VHTS en partenariat avec Thales, mais aussi Orange pour la partie distribution. Le programme, dont l'entrée en service est annoncée pour 2022, affichera une capacité de 500 Gb/s en bande Ka. Il sera ainsi en mesure de délivrer des accès à 100 Mb/s, Eutelsat évoquant même un potentiel de 200 Mb/s à l'horizon 2025.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus